logo Le moteur de recherche de la télé

L'avocate du diable

La loi de Gloria


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 21h05 sur France 3

– C'est la loi. Et le nom de cet adulte référent figure dans le dossier médical. Ça m'étonne que vous ne le sachiez pas. Mais l'essentiel est que vous connaissiez la peine encourue pour faux témoignage. Pas d'autre question.
– Non... Attendez. Pardon. C'est moi qui l'ai accompagnée. Exclamations.
– Quelle surprise !
– Silence. Pourquoi l'avez-vous caché ?
– Pour... préserver... Mme Villiers. Je savais qu'elle serait choquée d'apprendre que Samantha avait une liaison. Et Samantha redoutait la réaction de sa mère. C'est pour ça qu'elle s'est tournée vers moi.
– Vous n'avez pas jugé utile d'en parler à la police lors de la disparition de Samantha ?
– Non, carje n'ai pas vu et ne vois toujours pas de lien entre les déboires sentimentaux de la victime et sa mort.
– Ca, c'est amusant. Car pour moi comme, je le suppose, pour la majorité des gens ici, il va de soi que ce mystérieux amant est le premier suspect. D'après son amie, sa liaison durait depuis plus d'un an. Samantha était donc mineure de moins de 15 ans à ses débuts. Ce qui légalement fait de cet amant un délinquant sexuel. Elle tombe enceinte, il la force à avorter et la quitte vraisemblablement peu après, puisque la pauvre Samantha part à la dérive. Ce qui humainement fait de ce même amant une ignoble pourriture doublée d'un lâche. Un profil qui correspond parfaitement au meurtrier de Samantha. Autant vous dire que nous sommes impatients de connaître son nom.
– Ecoutez, je l'ignore. Je l'ai demandé à Samantha, mais elle a refusé de me le dire. Je sais juste qu'il s'agit d'un garçon d'Angoulême.
– Un garçon de son âge ? Je pose la question parce que souvent, les filles qui ont grandi sans père développent à l'adolescence une attirance pour les hommes
– Je n'en ai pas la moindre idée. Je sais seulement qu'elle l'aimait, qu'effectivement, elle a été très affectée quand il l'a quittée pour partir à l'étranger.
– Il est parti à l'étranger ? Oui. Aux Etats-Unis, je crois. Doncje maintiens qu'il n'y a pas de lien entre cette histoire et le drame.
– Ce qui explique votre silence sur ce sujet.