logo Le moteur de recherche de la télé

L'avocate du diable

La loi de Gloria


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 21h05 sur France 3

capture
– Puisque Adrien et son ami oriental ont quitté le château Et que notre traiteur, M. Franck Camus, a tout rangé en une trentaine de minutes. D'ailleurs, je l'ai raccompagné jusque dans la cour et lui ai fait son chèque. En rentrant au château, j'ai croisé Samantha... qui m'a remerciée très gentiment. Et elle a pris son engin.
– Son scooter ?
– Oui, si vous voulez. Je me souviens de sa couleur. Le rouge. Parce que le lendemain, quand j'ai appris sa disparition, je l'ai revue partir sur son engin. Et la première image qui m'est venue à la tête était celle du Petit Chaperon Rouge. Une enfant. Plongeant dans la nuit.
– "Le Petit Chaperon Rouge". Tu te rappelles ? On avait changé la fin pour que le loup "salve l'abuelita" au lieu de la manger. Comment tu m'as trouvée ?
– T'es pas chez toi ni au Palais. Il y a une urgence.
– Je t'écoute.
– Eric Labarthe, le témoin mystère que ta fille avait prévu, ne viendra pas à la barre. Il a filé en Guadeloupe. Et je doute qu'il rentre pour son audition.
– Il se planque ?
capture
– Non. Il a trouvé un job sympa. Il doit trouver plus marrant de passer 6 mois au soleil que de témoigner sous la pluie à Angoulême.
– Eh bien on va le ramener au sens civique.
– Tu vas envoyer quelqu'un là-bas ? Je vais faire confiance à la justice.
– Oui. Laissez vos coordonnées. Il vous rappellera. D'accord. Merci. Bonne fin de journée, au revoir.
– Laurence !
– Oui, monsieur le Président?
– Nous avons bien un Eric Labarthe comme témoin ?
– Oui, mais il s'est fait dispenser. Il s'est fracturé la hanche. J'ai le certificat médical sous les yeux.
– Moi aussi. Sonnerie. L'audience reprend. Faites entrer le premier témoin.
– C'est un des deux témoins que Salomé avait ajoutés ?
– Elle a des choses à nous dire.
– Comment vous le savez ?
– Elle les a écrites. Porte.
– Je suis Laurane Dupuis, 16 ans, lycéenne à Angoulême. On m'a convoquée, mais je ne sais pas trop ce que je dois dire.
– Vous avez été citée par la défense. Je suppose qu'elle a des questions à vous poser. Maître.
– Merci. Détendez-vous, mademoiselle. Si vous êtes ici, c'est pour parler de Samantha.
capture