logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, le duel des brocantes


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 21h05 sur France 2

capture
– Caroline Margeridon : Exactement. Je suis d'accord. Les miroirs, ça se vend bien. Pareil pour les luminaires.
– A.-C.Verwaerde: Bonjour, madame.
– Caroline Margeridon : Pas trop froid?
– Caroline Margeridon : On cherche des trésors.
– J'ai un bel ensemble de Bayeux, mais il m'en faut de l'argent.
– Caroline Margeridon : Il est où? Vous l'avez planqué! Ça ne va pas du tout! Ce n'est pas l'ensemble. Mon petit bouchon! Ça ne va pas marcher pour nous. Quand on achète ce genre de choses, il nous en faut plein. Si vous avez 200 pièces, je fais des bonds!
– Et les garçons?
– Caroline Margeridon : Ils arrivent. Vous ne leur dites rien. Vous piquez les lunettes!
– A.-C.Verwaerde: Il faut qu'on y aille!
– Juliette Cohen : Il y a 2 bons moments pour chiner, très tôt et très tard. Quand tu arrives très tard, ils ne veulent pas remballer, ils veulent faire une vente si la journée a été dure. Tu peux forcer sur le prix. mais ça va se réchauffer.
– Salut, Julien!
capture
– Juliette Cohen : Michel!
– P.-J.Chalençon: Comment ça va?
– Juliette Cohen : Michel était venu nous vendre un très bel objet religieux. PJ. c'est quoi?
– Un bronze!
– Juliette Cohen : Signé par qui?
– Juliette Cohen : C'est un illustre inconnu.
– Non, Julien!
– Juliette Cohen : Il va nous la faire à l'envers. C'est moderne.
– Attention!
– Juliette Cohen : Je parle de ça, de l'abat-jour. C'est 19e... arrondissement!
– Regarde la belle pendule. Tu la connais, la signature.
– Juliette Cohen : C'est bien, mais pas pour cette émission.
– C'est pour des vrais marchands.
– Juliette Cohen : On ne va pas perdre de temps. Bonne vente à toi.
– Propriétaire de plusieurs boutiques en France et à l'étranger, Julien sait ce qu'il veut. Son objectif est clair: gagner ce duel. Anne-Catherine et Caroline continuent à prospecter, à la recherche du petit trésor désiré.
– On a un dessous-de-plat musical.
– Caroline Margeridon : Ça peut être marrant. Montrez-nous.
– Ça se remonte en dessous.
– C'est ancien.
– Caroline Margeridon : 1940. Il n'est pas abîmé.
– Il est joli, en plus.
– Caroline Margeridon : On doit trouver des objets qui vont faire le plus gros bénéfice.
capture