logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, le duel des brocantes


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 21h05 sur France 2

capture
– Sophie Davant : Ça date de quand?
– Du XVIe siècle, à peu près. Les bonnes soeurs ont récupéré ce qu'elles trouvaient dans les cales des bateaux. Avant, c'était le cannelé du pauvre.
– Sophie Davant : Maintenant, c'est le cannelé du riche. On y ajoute de la vanille et du rhum. Ce sont les cannelés or. Mais il n'y a pas d'or. Le secret, c'est le moule.
– Exact, toujours en cuivre.
– Sophie Davant : On veut goûter l'or. Normalement, il devrait croustiller à l'intérieur. Gémissements de plaisir.
– P.Casini-Vitalis: Ça croustille!
– Sophie Davant : Vous n'auriez pas un petit café avec?
– Je vais vous montrer comment on démoule.
– P.Casini-Vitalis: Juste comme ça?
– Sophie Davant : Merci de nous avoir accueillies. Bon courage.
– Au revoir.
– Retour sur la place des Quinconces, où Anne-Catherine et Caroline sont toujours à la recherche de leur 1er achat.
– A.-C.Verwaerde: Bonjour.
capture
– Enchantée.
– Caroline Margeridon : Vous vous appelez?
– Viviane.
– A.-C.Verwaerde: Je vois un très joli luminaire.
– Il est contemporain. Il a été fait à Murano. C'est une très belle verrerie de Murano.
– Caroline Margeridon : Il est en parfait état?
– Oui.
– Caroline Margeridon : Je connais bien les lustres de Murano. S'il y a un pétale cassé, on est mort.
– Je l'ai fait faire à Murano.
– Caroline Margeridon : Vous avez du goût. Ce n'est pas de la copie. Vous le vendez combien?
– 2500 euros.
– A.-C.Verwaerde: Ca, c'est aux particuliers.
– Pourvous, parce qu'il est marqué.
– A.-C.Verwaerde: Il est marqué combien?
– Caroline Margeridon : 1900! Je rêve!
– A.-C.Verwaerde: C'est très gentil, on retient le prix. A tout à l'heure.
– Caroline Margeridon : Merci.
– Au revoir. Bonne journée.
– Retrouvons Pierre-Jean et Julien qui se dirigent vers Sophie et Patricia pour faire expertiser leur 1er achat.
– Juliette Cohen : Regarde. Bonjour, madame.
– P.-J.Chalençon: Vous allez bien?
– Très bien et vous-même?
– Juliette Cohen : Je te montre un truc sympa. Ça vaut quoi, ces pots à pharmacie?
– 30 euros.
– Juliette Cohen : C'est bien. Il y a un truc qui n'est pas idiot. Il y en a combien?
– Pas mal. J.Cohen compte.
capture