logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, le duel des brocantes


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 21h05 sur France 2

capture
– Si vous me la laissez, il y a une surprise pour Pierre-Jean.
– C.Pons: Ne le crois pas.
– Gerald Watelet : 450 chez Stéphane. Qui dit mieux?
– Stéphane Vanhandenhoven : Dommage pour la surprise. J'arrête.
– D.Chatelet: 500.
– Gerald Watelet : Voilà Blanche-Neige qui se réveille.
– Caroline Margeridon : Elle a dit 500. Elle vend sur Internet! C'est un gros risque. Par la poste, ça va être compliqué.
– Juliette Cohen : Allez-vous laisser cette plaque partir à 500 euros avec Diane?
– B.Dumeige: Oui.
– C.Pons: Oui.
– Juliette Cohen : Elle fera une bonne affaire.
– P.-J.Chalençon: Je suis même étonné que François laisse cette plaque... C'est ton dernier mot?
– D.Chatelet: Allez, les amis.
– P.-J.Chalençon: C'est très bien.
capture
– B.Dumeige: 550!
– Juliette Cohen : J'aime bien, avancer, reculer, c'est sympathique.
– B.Dumeige: 550 chez moi, affaire conclue?
– Juliette Cohen : Il n'y a plus personne?
– D.Chatelet: J'ai dit que les 500, ça serait mon unique enchère.
– Juliette Cohen : Caroline... Elle a de gros clients.
– C.Pons: On est à combien?
– C.Pons: Je vais mettre 580.
– B.Dumeige: Je ne vais quand même pas la lui laisser! 600.
– C.Pons: Bernard, c'est pour toi. J'ai envie de voir...
– C.Pons: Vous voyez le travail.
– P.-J.Chalençon: On recommence.
– Juliette Cohen : 620 euros avec François, qui s'est réveillé.
– B.Dumeige: 630.
– François Cases Bardina : 650.
– B.Dumeige: 700. J'y vais, maintenant.
– Caroline Margeridon : Quoi?
– C.Pons: C'est bien, Bernard.
– B.Dumeige: Ce coup-ci, on fait une affaire conclue.
– Juliette Cohen : Avec plaisir. Tu as fait une très bonne affaire.
– B.Dumeige: Merci.
– 2e objet et 2e vente pour Pierre-Jean et Julien qui réalisent cette fois un bénéfice de 650 euros sur cette plaque émaillée.
– Juliette Cohen : Le sacre!
– B.Dumeige: Mon seigneur... Et un petit verre. Merci à vous.
– Caroline Margeridon : Il est coriace.
– A.-C.Verwaerde: Il va nous donner du fil à retordre. Je suis très inquiète.
– Juliette Cohen : Une vente à 800 pour Bernard. N'importe quel collectionneur de voitures va mettre ça dans son garage. Pour Bernard, c'est un achat assez facile et rassurant.
– Il est maintenant temps de procéder à la vente de l'horloge achetée par Anne-Catherine et Caroline à 4000 euros.
capture