logo Le moteur de recherche de la télé

Qui a peur de Huawei ?


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 20h50 sur France 5

capture
– Plus jeune, j'ai travaillé aux Etats-unis pendant un an. Quand je compare les conditions de travail entre les deux pays, je vois qu'en Chine, les gens sont plus motivés. Bientôt, quand on parlera de high-tech, on dira : "Huawei est l'entreprise numéro 1 dans le monde entier."
– Voilà pour la part belle dispensée par la firme : fierté et ambition. Mais c'était sans compter sur la ténacité d'un trouble-fête venu doucher les ardeurs de Huawei et de ses employés : Donald Trump. Ses accusations d'espionnage, relayées par une partie de l'occident, sont dans tous les esprits, ici.
capture
– Cette histoire me rend triste. On est accusés de choses qu'on n'a jamais faites. C'est injuste. C'est dans les journaux tous les jours. Dès que Trump écrit un tweet, c'est repris dans le monde entier. Tout le monde a un avis. Moi, en tant qu'employé de Huawei, tout ça, ça me rend malheureux. *-En l'espace *d'une semaine, ce nom est devenu synonyme de la guerre économique *que livrent les Etats-Unis à la Chine. Huawei, *le géant chinois des télécoms accusé d'espionnage par Washington, *est menacé de perdre l'accès au marché *et aux technologies américaines.
– Ily a quelques mois, rien que de prononcer correctement son nom était un challenge. Depuis, Huawei s'est fait une place, grâce aux Smartphones déjà. 59 millions d'unités vendus dans le monde au 1er trimestre 2019. C'est moins que Samsung, mais davantage qu'Apple, avec 36 millions de portables vendus. Une première. Pour égaler ses concurrents, la marque chinoise a misé sur des coûts plus bas, des écrans plus larges, des capteurs photo très puissants. Ce n'est pas tout. Huawei ratisse large et s'impose sur tous les secteurs d'activités de la téléphonie.
– Huawei est probablement le porte-étendard de la technologie chinoise. Parce que c'est l'entreprise la plus visible qui symbolise la puissance de la Chine dans la haute technologie.
– L'infrastructure mobile se décompose en 3 parties. D'un côté, le téléphone portable, au milieu, l'antenne relais et puis le coeur du réseau. Huawei fabrique les trois.
capture