logo Le moteur de recherche de la télé

Qui a peur de Huawei ?


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 20h50 sur France 5

capture
– L'architecture vous est familière, c'est normal et assumé. Le site se compose de 12 villages, inspirés de 12 villes européennes.
– Ca, c'est le bâtiment inspiré du château de Heidelberg, en Allemagne. Là, c'est une inspiration venue de Bologne, en Italie. On reconnaît le style italien. Ici, c'est Paris. L'architecture copie celle de la Cité Internationale Universitaire de Paris. C'est un style très romantique et magnifique.
capture
– Zi Wei et Iu Hao ont 23 et 27 ans. Deuxjeunes salariés de Huawei, parmi les milliers qui travaillent ici.
– On attend le train qui va nous permettre de faire le tour du site. C'est tellement grand qu'on doit circuler en train pour aller d'un endroit à un autre.
Comme ça, on se retrouve plus facilement entre collègues. Je crois qu'ily a plus de 20 000 salariés, ici. Tout a été pensé au moment de la construction. Ily a plein d'arbres, de nature. Après le travail, on peut se promener dans le campus C'est l'endroit idéal pour travailler.
– Un train d'inspiration suisse. Des monuments européens. Des cafés et restaurants français. L'illustration parfaite, caricatu ra le peut-être, de l'ouverture de la Chine au reste du monde. Coût de la construction : un milliard et demi de dollars. Quand on rêve de toute-puissance, on ne compte pas. Catherine Chen est vice-présidente de Huawei. L'une des personnes les plus puissantes du groupe.
– Nous souhaitons offrir une bonne ambiance de travail aux employés, un environnement agréable et plaisant. De cette manière, nos scientifiques peuvent cultiver pleinement leurs talents et leurs savoir-faire. On ne se limite pas au style européen. Il n'y a pas que notre campus à Guangdong. Nos prochains locaux, en construction à Shanghai, adopteront un style citadin moderne, inspiré de Chicago, aux Etats-Unis.
capture