logo Le moteur de recherche de la télé

Qui a peur de Huawei ?


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 20h50 sur France 5

capture
– Pour en arriver là, Huawei aurait d'abord fait comme de nombreuses entreprises chinoises, en s'inspirant des technologies occidentales, via des transferts de brevets.
– La Chine a toujours imposé aux entreprises étrangères qu'elles s'associent à des entreprises chinoises, à qui elles transféraient leurs technologies, de manière à vendre les produits dans le pays.
capture
– Une société qui veut s'installer en Chine, a l'obligation d'ouvrir ses brevets et de les donner sur le sol chinois. Ça veut dire quoi? On l'a vu dans le monde aéronautique, dans le monde industriel. Vous êtes obligé de donner votre brevet, de l'expliquer. D'ailleurs, la Chine vous oblige à les aider à construire leurs propres usines et à maîtriser tout le process de bout en bout.
– Une pratique légale, mais qui a toutefois suscité des interrogations en matière de propriété intellectuelle.
– C'est le péché originel Huawei a commencé par copier les grandes marques étrangères, même à l'origine, sur leurs produits de base qui étaient les composants de réseau. Un ingénieur de chez Alcatel disait qu'ils avaient retrouvé les mêmes produits que chez eux.
– Cela concerne aussi bien l'industrie aéronautique chinoise que les trains qui, en Chine, ressemblent aux trains allemands.
Le vol de technologies est allé de pair avec l'ouverture de la Chine à l'économie occidentale, où Deng Xiaoping a ouvert le marche au monde. *-Nos chefs d'inculpation mettent en lumière les actions *et l'acharnement avec lesquels Huawei a abusé *de certaines entreprises américaines, *jusqu'à menacer les règles et valeurs
capture