logo Le moteur de recherche de la télé

Passage des arts


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 20h20 sur France 5

capture
– Vous étés devenu la célébrité des réseaux sociaux pour une demi-journée.
– Tanguy Pastureau : Oui. C'était marrant. On en a ri. A l'époque, j'étais chez Ardisson. G.Ascher est venu à ma place. Je suis arrivé derrière en disant: "Tu me piques ma vie." Je lui ai donné ma vie. C'était une erreur.
– A.-E.Lemoine: Ily avait aussi eu la photo de Carlos, le chanteur, à la place du terroriste.
– Mike Ruggieri : Une anecdote qui vous a inspiré le thème de ce spectacle. Vous essayez de démontrer qu'être une star, ça n'a pas d'intérêt. Pire, c'est l'enfer.
– Tanguy Pastureau : L'exposition, ce n'est pas naturel. Ce qui est naturel, c'est d'être chez soi, roulé en boule.
capture
– A.-E.Lemoine: Drôle de vie!
– Tanguy Pastureau : Etre dans la lumière, dans une vie factice, ça amène à des choses folles. Je prends l'exemple de B.Macron, qui devrait vivre une vie de prof retraitée, en écoutant du V.Delerm. Aujourd'hui, elle est dans une vie folle. Elle se fait huer quand elle va dans un stade de foot. C'est terrible.
– A.-E.Lemoine: Elle doit boire son urine?
– Pierre Cohen : Pour survivre!
– Mike Ruggieri : Si on vous proposait d'être B.Pitt une semaine, vous accepteriez’!
– Tanguy Pastureau : Oui, si je peux redevenir anonyme derrière. Ce serait pour profiter de cette belle gueule. Les petits restos...
– Antoine Genton : Vous êtes célèbre. Vous êtes l'un des humoristes les plus demandés à la radio mais aussi à la télévision. Vous étiez sur C8. Cette saison, vous êtes sur Paris Première.
– Tanguy Pastureau : Je suis heureux de vous voir, D.Roulier. C'est notre petite routine. Je n'ai plus mes grands-parents. Je vous rends visite. Etre libre, c'est s'affranchir Je pourrais dire au président du groupe M6 de cracher la thune. Il ne va rien se passer carje suis humoriste. Si vous, Daphné, vous dites "j'en ai marre d'être assise sur un morceau de bois", ça va coincer.
– A.-E.Lemoine: Vous vous faites rire.
– Tanguy Pastureau : Ily a une bonne ambiance sur le plateau. Pendant la chronique, je suis dans mon texte. Je passe à côté des réactions.
capture