logo Le moteur de recherche de la télé

JT, journal télé, informations

Journal 20h00


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 20h00 sur France 2

capture
– Les syndicats organisent désormais les cortèges de manifestations, d'où cette volonté de se montrer intraitable vis-à-vis des débordements. Il faut restaurer la confiance mutuelle entre les Français et la police. On évoque pour cela des pistes, comme une plus grande autonomie de la police des polices, comme c'est déjà le cas dans de nombreux pays européens.
– Julian Bugier : Merci. Le cri d'alarme des chefs de service hospitalier... Ils menaçaient de démissionner de leurs fonctions administratives. C'est fait. Plus de 1000 ont rendu leur blouse blanche pour contraindre le gouvernement à sauver l'hôpital.
capture
– Parce qu'ils sont à bout de nerfs, parce qu'à les écouter, l'hôpital public manque cruellement de moyens, plus de 1000 médecins de toute la France ont choisi
– Cette démission est un geste politique fort. Nous la faisons avec tristesse et la mort dans l'âme.
– J'ai traversé mon hôpital pour venir à cette conférence de presse. J'ai de l'émotion. Je me disais: "C'est un honneur de devenir chef de service. C'est une reconnaissance de votre équipe, de vos pairs, de vos collègues." Là, j'avais l'impression de venir à une sorte d'enterrement.
– Les médecins continueront de soigner les patients mais abandonnent Plus de gestion de planning, de matériel, les rouages de l'hôpital. Un bras de fer s'engage avec la ministre de la Santé.
En novembre, elle avait annoncé un plan d'urgence pour sauver l'hôpital. A la clé: la reprise d'un tiers de la dette, soit 10 milliards d'euros sur 3 ans, et une rallonge budgétaire de 300 millions d'euros cette année. Dans la lettre qu'ils ont envoyée à la ministre, les médecins estiment que c'est trop peu, trop partiel, trop étalé dans le temps. Ils réclament davantage: 600 millions d'euros supplémentaires, une revalorisation des salaires et que l'hôpital ne soit plus considéré comme une entreprise.
capture