logo Le moteur de recherche de la télé

JT, journal télé, informations

Journal 20h00


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 20h00 sur France 2

capture
– Ce sont des projets d'un autre temps. Nous n'en avons plus les moyens.
– Pour les opposants, il existe déjà un Center Parcs et plusieurs golfs à proximité. Pour eux, inutile d'en rajouter. Un projet défendu par ce sénateur élu local. Parmi ses arguments, l'emploi.
– Il va y avoir, au niveau du tourisme surtout, des dépenses du tourisme qui vont pouvoir être apportées, donc et plus de monde pour faire travailler l'économie touristique.
capture
– 220 emplois seraient créés. Coût du projet: 420 millions d'euros financés par des investisseurs privés. Les riverains sont partagés.
– Je suis pour car ça va amener du dynamisme.
– Ça ne nous apportera rien. Ils auront certainement salons de coiffure, épiceries et restaurants.
– Ce projet verra-t-il le jour? Une enquête publique est en cours.
– Julian Bugier : On l'a appris il y a quelques instants: une explosion dans un complexe chimique à Tarragone, en Espagne, aurait fait plusieurs blessés. Les habitants du secteur sont confinés, nous disent les autorités. Selon les services d'urgence, la fumée qui s'échappe du complexe n'est pas chimique. On part en Californie, où l'Etat s'inquiète de l'accélération de l'érosion des côtes. Regardez cette image saisissante. Des milliers de maisons en bord de falaise menacent de s'effondrer. Les fortes pluies et les glissements de terrain accélèrent le phénomène.
– Battue par les vagues et le vent de l'océan, en suspension au-dessus du précipice, voici l'une des maisons de Pacifica, au sud de San Francisco. Tout au long de la côte, des lambeaux de béton témoins de l'érosion de la paroi. Une villa en sursis et ces immeubles au bord du gouffre... Ce jour-là, un drone saisit en direct l'effritement de la falaise sous les pieds des habitants. A vif, la ferraille de soutènement et les renforts en béton. Aujourd'hui, ces immeubles Les habitants ont été déplacés, mais à quelques mètres seulement. K.Zimmerman se souvient très bien de ces 8 années passées à scruter les bruits de la paroi.
capture