logo Le moteur de recherche de la télé

Le 19.45


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 19h45 sur M6

capture
– Cinq ans de prison, c'est la peine à laquelle a été condamné un homme de Une enquête a été lancée par le FBI sur le darknet. C'est une menace que le gouvernement ne peut pas prendre la légère. Plus de 1000 médecins hospitaliers dont 600 chefs de service menacent de démissionner collectivement de leurs fonctions administratives. Ils attendent que la ministre de la Santé engage des négociations sur le budget et les salaires de l'hôpital.
– En 40 ans d'hôpital public, cette professeur n'auraitjamais imaginé faire grève. Ce n'était pas dans son logiciel, mais elle ne parvient plus à faire face. 9 infirmières de son service veulent partir.
– On fait des greffes de moelle osseuse, on a des patients qui ont des leucémies aiguës et qui restent des mois dans le service. Les infirmières n'ont plus le temps de leur parler. Je ne veux pas être responsable de cette dégradation.
– Des chefs de service démissionnent. Les soins sont maintenus, mais les grévistes abandonnent la paperasse et coupent les liens avec la direction.
capture
– Je suis encore obligée de fermer 5 lits en soins intensifs parce que faute de personnel.
– Beaucoup de parking d'hôpitaux publics sont payants. A Lille, c'était gratuit ce matin en guise de protestation. guiseen aarotestation. guiseen a besoin.:ion.
– On en a besoin.
– Cette lutte passe sur un second plan médiatiquement, mais il faut se souvenir que c'est des mois de mobilisation pour des miettes.
– Le gouvernement a repris un tiers de la dette des hôpitaux publics sur trois ans. La ministre de la Santé a promis 200 millions d'investissement cette année. question Pour Agnès Buzyn, tout est question de compréhension.
– Je vais expliquer aux collectifs à quel point les mesures proposées répondent aux enjeux qu'ils ont
– Le dialogue s'annonce compliqué car le secteur hospitalier semble ne pas être du tout d'accord.
– La colère et l'inquiétude des salariés d'Auchan. Le groupe a annoncé la suppression de 517 emplois via un plan de départs volontaires. Ce plan ne concerne pas les magasins, mais des postes administratifs au sein du siège de la métropole lilloise.
capture