logo Le moteur de recherche de la télé

Le 19.45


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 19h45 sur M6

capture
– Demain, d'autres actions locales seront organisées avant la journée de jeudi. Voici notre phrase du jour. Cette phrase est signée Emmanuel Macron. Elle a de quoi surprendre, depuis Pau. Le président a insisté sur sa fermeté.
– Il parle de la réforme. Depuis que son Premier ministre a déminé la situation en retirant la notion d'âge pivot du projet de loi, Emmanuel Macron se fait plus incisif à l'encontre des grévistes.
– On ne lèvera pas le mécontentement des gens qui protègent des catégories particulières, qui ne sont plus soutenables dans la durée.
capture
– Des grévistes, qui, depuis début décembre, reçoivent le soutien de Jean-Luc Mélenchon. Le patron des Insoumis ajoute le combat de la motion de censure qu'il propose aux socialistes et aux communistes d'en déposer une.
– Le Parlement devrait avoir un rôle autre. J'en ai vu, des choses dans les parlements. Un texte à trous, c'est la première
– L'escalade de la violence doit cesser. Les policiers sont épuisés, les autres ont peur de manifester.
– Confiance dans les forces de l'ordre et en même temps, l'exigence du respect des fameuses règles de Pusage l'usage proportionné de la force.
– Il faut que ça puisse donner lieu le cas échéant à des sanctions et à des décisions.
– Face à des comportements policiers qui ne sont pas acceptables, Emmanuel Macron demande des propositions claires pour améliorer la déontologie des forces de l'ordre lors des interventions.
capture