logo Le moteur de recherche de la télé

Suisse

Des trains pas comme les autres


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 16h30 sur France 5

capture
– Oui, ily en a 100. 100 tout rond.
– Allez, les filles, hop !
– Elles sont sympas vos vaches.
– Super calmes.
– Pourquoi elles sont sympas ?
– Moi, je suis calme avec. Elles le sentent. Si vous faites que de crier, elles seront stressées. Vous voyez, on discute et elles nous regardent.
– Je croyais que la vache suisse était violette.
– Ca, c'est la vache à Milka.
– C'est pas vrai, alors ?
– Ah bon ?
– C'est pas vrai.
– Et ça, ça apaise.
– Y a pas plus apaisant que ça. Les regarder qui broutent. C'est dingue comme on est bien là à regarder. C'est curieux. Je suis surpris parce que c'est vraiment apaisant même si ça fait beaucoup de bruit.
capture
– J'ai mis un magnéto au milieu du parc etj'ai fait une cassette des bêtes qui pâturent. C'est apaisant et pendant l'hiver où on est stressé, on écoute ça pour s'endormir.
– Vous écoutez vos vaches pour vous endormir ?
– Exactement.
– Et ça marche ?
– Ça marche. J'entends jamais la fin de la cassette.
– Ça fait pourtant un tintamarre du diable. Et la barbe ? C'est obligatoire pour garder les vaches ? A l'époque, les gens montaient à l'alpage. Ils n'avaient pas des salles de bains comme à présent. Ils laissaient pousser la barbe et l'enlever à la descente ou bien ils la gardaient.
– C'est un signe de paresse.
– Si on veut, au début. C'est votre ferme, là ?
– Oui, c'est ma ferme.
– Beau chalet.
– Oui.
– Bonjour.
– Beaucoup de barbus.
– Comme ça va ?
– Ça va. Salut.
– Ily a une réunion de barbus ?
– De temps en temps, on se retrouve pour parler patois,
– Pour chanter ? Barbu, ça va au-delà du chant.
– Oui, on est fiers de nos traditions, on est des terriens. Et des gens qui ont encore le goût pour des valeurs. On a encore des valeurs sûres. Il faut encore qu'on ait de la terre sous les semelles. On aime la terre, la campagne. Vous ne trouverez pas de banquier ni d'avocat.
– Et un banquier barbu?
– On n'en a pas encore vu jusqu'à aujourd'hui.
– Vous avez plaisir à vous retrouver entre barbus. Y en a plein !
– Bonjour, bonjour.
– Ça va, toi ?
– Bonsoir, bonjour.
– Additionnées, j'ai jamais vu un tel métrage de barbes d'un seul coup.
capture