logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 16h15 sur France 2

capture
– Il squatte les coquilles des autres.
– Claude: D'accord. enquiquineur. Encore un mystère: où sommes-nous?
– Claude: Dieu seul le sait.
– Sophie Davant : Probablement en Bretagne. C'est un peintre du coin? De l'école de Concarneau? peintre du coin, mais dont le coin ne se souvient plus vraiment. Il est resté un peu anonyme, mais il y a beaucoup de tableaux de lui qui passent aux enchères.
– Sophie Davant : Des tableaux de marine?
– B.Cornette de Saint Cyr: Oui. C'est sa biographie qui a disparu. Il a laissé beaucoup de tableaux, mais son histoire s'est envolée.
– Sophie Davant : Et les toiles passent à combien? c'est entre 100 et 300 euros.
– Sophie Davant : Vous êtes venu avec quelle idée en tête?
capture
– Claude: 300 euros.
– Sophie Davant : Votre but est de faire quoi avec cette somme?
– Claude: Gâter mes petits-enfants.
– Sophie Davant : C'est sympa. Combien allez-vous dire? Il a un certain charme.
– B.Cornette de Saint Cyr: 300 euros, c'est vraiment que ça s'est très bien passé et avec un sujet un peu plus commercial. Là, c'est un peu romantique, C'est plus discret, comme effet. Il faut qu'on soit plus discret sur le prix. Je dirais 100 euros en espérant que ça monte.
– Claude: Parfait.
– Sophie Davant : 100 euros. Merci d'être venu.
– Claude: Au revoir.
– Sophie Davant : L'expertise s'est très bien passée, avec Sophie et Bertrand. Mais à 100 euros, il peut monter un peu plus. Ça dépend des acheteurs. Je vais essayer de faire monter les prix pour gâter mes petits-enfants et mes arrière-petits-enfants.
– Avec son tableau marin, Claude espère faire naviguer les acheteurs vers de hautes enchères. Avant d'assister aux négociations, accueillons Sébastien, qui vient avec une pièce de son magasin de luminaires.
– Sébastien: Je viens présenter un objet qui devrait éclairer les gens. Je suis impatient de connaître sa valeur. Je sais de quelle époque elle est et ce qu'elle représente à mes yeux, mais aucune idée de sa valeur. Mesdames...
– Sophie Davant : Bonjour. Vous venez d'où?
– Sébastien: Chantilly.
– Sophie Davant : Vous faites quoi?
– Sébastien: Je vends des lampes vintage, de ce style.
– Sophie Davant : Vous la vendiez?
capture