logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 16h15 sur France 2

capture
– Stéphane Vanhandenhoven : Bienvenue sur ce plateau. Quel est votre prénom?
– Perrine: Perrine.
– Stéphane Vanhandenhoven : Vous êtes venue nous voir avec une très belle malle, qui a un peu voyagé.
– M.du Sordet: A qui était-elle? A vos grands-parents?
– Perrine: Elle appartenait à un danseur excentrique américain ou à un fan, on ne sait pas trop. Il s'appelait B.Smir. Elle date des années 20-30. Ça a été confirmé par l'expert, par rapport aux étiquettes derrière, sur la valise, de ses voyages.
– M.du Sordet: Comment vous l'avez récupérée?
– Perrine: Je l'ai achetée à un antiquaire sur une brocante. J'ai tout de suite flashé. Je l'avais mise en décoration dans mon appartement, mais avec 2 enfants en bas âge, ce n'est pas possible. A l'intérieur, vous pouvez voir des photos du danseur.
– M.du Sordet: Il y a de jolies étiquettes.
– D.Chatelet: B.Smir. C'est marrant. Il y a plein de choses sur lui.
– D.Bentenah: C'était quoi comme personnage?
– Perrine: C'était un danseur.
capture
– D.Bentenah: Très connu?
– Juliette Cohen : Mondialement connu. Tout le monde le connaît.
– Stéphane Vanhandenhoven : Il s'est fait la malle vers la fin de sa carrière.
– M.du Sordet: Je suis bon public!
– D.Chatelet: Elle a dégusté.
– Perrine: Elle a voyagé.
– Stéphane Vanhandenhoven : C'est sympa, cette partie. On imagine ça ouvert sur une table dans la loge de monsieur. C'est touchant.
– D.Chatelet: C'est ce qui est sympa.
– Stéphane Vanhandenhoven : Il y a une histoire.
– D.Bentenah: Il faudrait refaire une petite patine dessus pour qu'elle soit jolie.
– M.du Sordet: La cirer ne suffirait pas?
– Perrine: Je n'ai pas osé y toucher.
– Stéphane Vanhandenhoven : C'est bien parce qu'elle a une histoire. Le format est sympa.
– Juliette Cohen : On en trouve beaucoup sur les brocantes.
– Perrine: Mais pas aussi originales.
– Juliette Cohen : Non, parce que celle de Bob, il n'y en a qu'une.
– Stéphane Vanhandenhoven : C'est ça.
– M.du Sordet: Ah oui, comme ça.
– Juliette Cohen : Non plus.
– D.Bentenah: Dans l'autre sens. C'était bien, là. Tu l'enclenches.
– Juliette Cohen : On va commencer à 10 euros.
– Stéphane Vanhandenhoven : 40.
capture