logo Le moteur de recherche de la télé

Iran, les derniers grands nomades


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 15h35 sur France 5

capture
– Fariborz est issu d'une grande famille de nomades aujourd'hui sédentarisés. Il est installé avec sa famille en ville. Il va se présenter aux élections municipales et souhaite mieux aider les nomades.
– Je suis nomade à l'origine. Dans le futur, on sera moins nombreux mais on ne va pas disparaître.
– Fariborz retrouve volontiers Farzad et des amis sous une tente, pour fêter les arrivées des nomades. Dialecte iranien. Chants et musique.
capture
– Les nomades ont besoin d'aide notamment pour tout ce qui touche à la santé. Ils commencent à trouver ce qu'il faut, mais si je suis élu, je veux les aider.
– Il faut maintenir cette vie nomade. La culture et le folklore bakhtiars sont importants pour le développement du tourisme dans la région du Chahar Mahaal et du Kouhrang.
– Pendant ce temps, les arrivées se poursuivent tout autour de Chelgerd. Musique. Farzad se rend maintenant à une cérémonie à la mémoire d'un nomade décédé l'an passé. Les familles, les clans arrivent en groupe. Leurs noms sont annoncés au haut-parleur. *Haut-parleur.
– C'est une cérémonie du souvenir un an après le décès de ce garçon. Ily a eu un crime passionnel avec de lourdes peines de prison à la clé. Et nous essayons de réunir les familles pour qu'elles tentent de se réconcilier.
– C'est dans ce genre de circonstances que l'on peut constater la structure complexe des tribus bakhtiars et leur force. Des clans entiers se déplacent avec le khan à leur tête. Une issue va pouvoir se négocier en échange d'une forte somme d'argent. Farzad n'a pas vu la famille Musai depuis un moment. Le père s'est sédentarisé depuis longtemps. Aujourd'hui, il est ingénieur et Sangima, sa femme, est une experte dans la fabrication de tapis.
– Ce n'est pas un tapis de facture typiquement bakhtiar. Il va être utilisé à l'intérieur d'une maison. Toute la laine des pelotes provient des moutons. Les couleurs utilisées sont naturelles. En général, j'ai besoin d'un an pour fabriquer un tapis, mais ça peut prendre jusqu'à 2 ans.
capture