logo Le moteur de recherche de la télé

Les Pouilles, de Monopoli à Porto Selvaggio

L'Italie vue du ciel


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 15h05 sur France 5

capture
– Une féminité sans doute inspirée par Artémis, fils de Zeus et soeur d'Apollon. Tarente était l'un des lieux de prédilection des philosophes grecs tout autant que des poètes romains. Une cité au sol décoré de splendides mosaïques, dans laquelle Horace et Virgile venaient chercher l'inspiration. Au cours des siècles suivant la domination romaine, la ville a subi d'innombrables invasions. Les défenses de son château ont été mises à mal puis renforcées par les envahisseurs successifs. L'histoire de Tarente est militaire, tout autant que commerciale et économique. Toutes ces facettes cohabitent dans un lieu unique entouré d'eau, là où se dressait à l'origine la cité grecque de Taras qui, ily a 2 000 ans, comptait 300 000 habitants. Un chiffre astronomique pour l'époque_ Tarente est le 2e centre urbain de la région des Pouilles, La partie plus récente de la ville a l'aspect rationnel de l'urbanisme du 19e siècle. Ses voies perpendiculaires et sa géométrie régulière ont remplacé les constructions antiques. Les défis de l'industrie font partie de son identité actuelle et Tarente évolue constamment. Non loin de Tarente, le nom de Grottaglie évoque une tradition artisanale séculaire. Des grottes naturelles abritent des ateliers de potiers. On y travaille la céramique selon des techniques du Moyen Age. Les motifs décoratifs sont d'inspiration populaire et font référence à la vie quotidienne, tout en possédant un caractère unique.
La céramique est présente dans les ateliers, mais aussi dans la vieille ville, où les pumi, des sphères colorées, décorent les angles des balcons. Le quartier artisanal s'est développé autour du château épiscopal, une forteresse qui a gardé son aspect médiéval. Après avoir été le symbole du pouvoir des évêques de Grottaglie, le château est devenu le centre culturel de la ville. Il abrite le musée de la céramique, un artisanat qui remonte à l'époque de la colonisation grecque et doit son essor à l'abondance d'argile dans la région. Parmi les nombreuses pièces de la collection, les plus caractéristiques sont les jarres, de plus grandes tailles et destinées à conserver le vin et l'huile. A Grottaglie, la céramique décline sur un mode contemporain la tradition des crèches, comme le fait Leonardo Petraroli avec ses santons géants. On retrouve cette céramique dans les maisons et sur les bâtiments de la vieille ville, où les archevêques ont fait bâtir l'église mère au 14e siècle. Visiter Grottaglie, c'est découvrir l'importance de l'utilisation de l'argile dans cette région. Le haut plateau des Murge. Ce paysage de collines s'étend vers l'ouest, jusque dans la région de Basilicate. Un environnement spectaculaire dont le terrain fait de roches karstiques s'ouvre sur de profondes excavations, La doline de Castellaneta est l'une des plus imposantes de ce territoire. La vieille ville y a été construite en grande partie au bord d'un précipice de plus de 100m de haut. Les dolines sont le frui
capture
capture