logo Le moteur de recherche de la télé

Cupidité quand tu nous tiens

Le Renard


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 13h50 sur France 3

capture
– Dieter ! Tu n'es pas sérieux ?
– Je veux retrouver ma forme, profiter de la vie à 100 %. Zéro compromis.
– Tu l'as toujours fait.
– Je ne veux plus me cacher. Je veux le faire au grand jour.
– Je t'ai toujours laissé faire.
– Contre une carte de crédit.
– Je n'en ai pas abusé.
– Tant pis pour toi. Bien sûr, tu peux continuer à travailler ici après le divorce. Je n'ai rien contre toi.
– Thomas, tu veux bien venir m'aider ? J'ai un gros problème. *J'ai besoin de te voir.
– Désolé, je dois partir. Je te rappelle plus tard.
– Bonjour. Elle hurle.
– La police ! Venez vite, s'il vous plaît.
– Bonjour commissaire.
– Dieter Schalenbach, marchand de biens, propriétaire du cabinet.
– On lui a tiré dessus. Regardez.
– A bout portant.
capture
– Les voisins n'ont rien entendu.
– Ici, il n'y avait personne ?
– Son épouse faisait une visite. L'assistante l'a trouvé.
– Une douille de 8 mm mais pas d'arme.
– L'heure du décès ?
– La rigidité...
– Pas de détails !
– Entre 8h30 et 10h30.
– Merci.
– Ni montre ni portefeuille.
– Un crime crapuleux.
– Je sais pas. Où est l'assistante ?
– Elle avait 45 mn de retard à cause de la circulation.
– Mlle Zech. Commissaire Richard Voss. Comment vous sentez-vous ? J'aurais quelques questions.
– Allez-y, ça va aller.
– Y a-t-il des objets de valeur ici ?
– Non, on achète et on vend des biens. Les fonds sont sur des comptes.
– Oui.
– Richard ?
– J'ai trouvé ça dans la poubelle. Un avis d'expulsion déchiré daté d'il y a 3 jours.
– Au nom de Raffael Holst. Ça vous dit quelque chose ?
– Il s'agit d'un local professionnel, un fleuriste. Son loyer a augmenté. Le ton est monté. Raffael a même menacé Schalenbach.
– C'est mon ex. Mais j'ai mis un terme à la relation il y a 5 ou 6 semaines.
– La rupture s'est bien passée ?
– Il a du mal à l'accepter.
– Richard.
– Oui ?
– Regarde ça.
– Une mallette à arme à feu.
– Vide, hélas.
– Il a été tué avec son pistolet.
– Je vais parler au fleuriste colérique.
– On a l'adresse de la visite de Mme Schalenbach ?
– Bonjour.
capture