logo Le moteur de recherche de la télé

Météo à la carte


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 12h55 sur France 3

– Ce village a donné son nom au département. "Vaucluse" veut dire "vallée close", au fond de laquelle surgit la première source d'Europe en termes de débit, la Sorgue. Au XVIe siècle, cette eau faisait tourner 12 moulins à papier. Une eau magnifique, transparente et toujours tempérée.
– Elle est toujours entre 11 et 13 degrés. Il n'y a pas de gel dans la Sorgue à Fontaine-de-Vaucluse. Le cours d'eau en lui-même court toujours. C'est pour ça qu'il y avait autant de moulins à papier installés ici. Il n'y avait jamais de chômage technique.
– Ily a 11 ans, Pierre, publicitaire parisien, décide de reprendre les rênes du dernier moulin en activité.
– Après 25 ans de vie parisienne et de publicité, j'ai décidé que ma deuxième partie de vie allait changer, que j'allais la choisir et la faire dans un lieu où j'allais prendre du plaisir à travailler et à vivre.
– Comment ne pas tomber amoureux de ce village et de ce trésor au pied des monts du Vaucluse?
– On est dans le gouffre. On ne peut pas y être plus. Après, c'est l'eau. Le gouffre fait 315 m. On peut y faire rentrer la tour Eiffel. C'est un bassin qui collecte les retombées d'eau de pluie.
– Quand le gouffre déborde, il alimente la Sorgue. La rivière donne alors le tempo à la roue du moulin.
– C'est à ce moment-là que je dois régler la vitesse de rotation de la roue pour ne pas que la machine s'emballe.
– L'unique papetier du village bichonne cette vieille dame de bois. Ici, on fabrique le papier comme au XVe siècle.
– Ça va faire du bruit. Je vais libérer les maillets.
– Les maillets sont actionnés par la roue et réduisent des morceaux de tissus en bouillie. Si on fait aujourd'hui du papier avec du bois, au Moyen Age, on était déjà écolo, on recyclait de vieux chiffons.
– Les papiers faits avec des matières naturelles et sans additifs chimiques ont une durée de vie extraordinaire, 700 ou 800 ans. Ça n'a rien à voir avec la cellulose de bois.
– Il faut compter 7 euros la feuille de papier. Ici, tout est fait à la main. Gérard mélange la bouillie de chiffons avec de l'eau.