logo Le moteur de recherche de la télé

Météo à la carte


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 12h55 sur France 3

capture
– C'est une vie.
– Michel est l'accessoiriste de l'opéra. Ici, l'accessoire n'est pas accessoire. Chaque pièce ayant souffert de l'humidité ou de la chaleur est restaurée.
– On dit que le diable se cache dans les détails. La demande la plus insolite, c'était pour "Norma". Il fallait une pluie de larmes de sang. On a fait tomber des kilos de riz. C'était extraordinaire!
capture
– En Europe, les salles ont toutes un point commun, le rouge profond. Cette couleur symbolise depuis des siècles la passion. On la retrouve sur les sièges, mais aussi sur le rideau de la scène.
– Le rideau rouge peut s'ouvrir à la grecque, à l'allemande, à l'italienne ou à la française qui cumule l'italienne et l'allemande.
– A Marseille, l'opéra est dit à l'italienne, avec une partie orchestre qui se situe au même niveau que les musiciens. Il y a plusieurs niveaux de balcons appelés baignoires à cause de leur forme.
– Et tout en haut, le poulailler. Les poules caquettent beaucoup, elles font du bruit. Ce sont les critiques qui étaient au poulailler. C'est les places les moins chères. Lorsqu'on dit que l'opéra est réservé à une élite intellectuelle et financière, c'est faux. L'opéra marseillais est populaire par essence.
– Bien avant la construction de l'opéra, il existait une tradition lyrique à Marseille. Après Paris, elle est la 2e ville de l'histoire à recevoir de Louis XIV le privilège de jouer de la musique classique. Aujourd'hui, plusieurs artistes marseillais rayonnent dans le monde, comme Julien, chorégraphe, en pleine répétition avec sa troupe.
– C'est le 1er contact avec la scène. J'adore. Tout le monde rêve de danser à l'opéra de Marseille. C'est une grande joie. Tellement d'artistes se sont produits sur cette scène. C'est beaucoup d'émotion à chaque fois. Souvent, on nous dit que ça a l'air facile, mais c'est tellement difficile. C'est beaucoup de répétitions, d'entraînement. L'idée, c'est que la difficulté ne se voie pas.
capture