logo Le moteur de recherche de la télé

Météo à la carte


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 12h55 sur France 3

capture
–  Une fois débités, les boîtes. Il y en a une trentaine par boîte. Au même titre que le rugby, le Cachou est viscéralement attaché à Toulouse. Voici un collectionneur passionné.
– Depuis tout petit, ça traînait dans la voiture de mon paternel. On tombe amoureux de cette boîte et de son histoire.
– Dans sa collection, on trouve le 1er distributeur installé dans les gares, les boîtes de premiers soins du pharmacien Léon Lajaunie, toute une gamme de produits dérivés, des affiches... On découvre que même N.CampbeIl a fait la promotion de la marque.
– N.CampbeIl a été l'égérie des Cachou. Elle aurait demandé un gros cachet, pas un gros Cachou!
capture
– Depuis 140 ans, ce petit bonbon n'a pas bougé.
– Laurent Romejko : Direction Marseille, dans les coulisses de l'opéra.
– Marine Vignes : Un bâtiment qui occupe une place importante dans la vie culturelle française depuis 2 siècles. Grâce à sa proximité avec l'Italie, des airs célèbres y ont même été joués avant Paris. Accessoiriste, coiffeur ou costumier y exercent leurs talents, mais ils ont 2 ennemis: la chaleur et le soleil.
– L'art reçoit la beauté d'Aphrodite, le rythme d'Apollon, l'équilibre de Pallas et il doit à Dionysos le mouvement et la vie.
– L'opéra de Marseille a été construit au XVIIIe siècle avec une façade exposée au sud. Avant l'invention de la climatisation, le public n'échappait pas à la chaleur provençale. C'est pour cette raison climatique qu'on appelait les guichets de l'opéra des boîtes à sel.
– On servait ici les salles de réanimation. Lorsque les dames venaient avec des robes très corsetées et qu'elles venaient à s'évanouir, on leur mettait sous les narines des sels pour qu'elles reviennent à elles. Nous sommes le seul opéra de France de style Art déco. Il n'y a aucun angle droit.
– Nous voici dans l'armurerie, au sous-sol de l'opéra, isolée des échanges thermiques avec l'extérieur pour conserver au mieux les armes factices destinées aux spectacles. Certaines pièces sont stockées ici depuis près d'un siècle.
– Ce sont des reliques. Je suis rentré en 1973. Ça fait plus de 45 ans que je suis à l'opéra de Marseille.
capture