logo Le moteur de recherche de la télé

L'info outre-mer


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 11h35 sur France 3

capture
– C'est le cas notamment près des côtes de la Manche et des côtes bretonnes. Vigilance orange du côté du Finistère et du Morbihan avec un risque de vagues-submersion important. En ce qui concerne la pluie, on attend encore l'équivalent de 50 à 70 mm de précipitations. On est en marge de la tempête qui est en train de s'évacuer au nord des îles britanniques et on a un autre système qui va se creuser et occasionner un deuxième fort coup de vent aujourd'hui. On a toujours notre perturbation qui ondule sur le nord-est du pays. On a toujours une France coupée en deux pour cet après-midi avec pas mal de grisaille au nord. Du vent au sud qui commence à se mettre en place. On a des entrées maritimes avec quelques gouttes attendues du côté des Cévennes.
Les températures... Ce soir, on va retrouver notre perturbation qui va régresser sur les régions du nord. Le vent va se renforcer notamment près des côtes de la Manche jusqu'à Ailleurs, on va retrouver un vent sensible à l'intérieur des terres. Toujours des entrées maritimes autour du golfe du Lion. Demain matin, on va retrouver un temps clair et lumineux sur la plupart des régions, toujours un système dépressionnaire qui va onduler et qui va glisser à l'intérieur des terres dans l'après-midi. Retour du soleil sur la Bretagne. Ailleurs, un temps lumineux et puis peut-être des pluies un peu plus marquées sur le relief cévenol. Les températures pour demain... La suite, on va retrouver une poche de douceur pour la journée de jeudi mais dès le week-end prochain, on retrouvera des températures de saison. Jeudi, donc, ce sera la journée la plus douce de la semaine, très
capture
– Bonjour à tous. Bienvenue dans ce tour d'horizon de l'actualité des outre-mer. Des scènes d'émeutes au coeur de Fort-de-France en Martinique, des images rares... C'était hier après-midi lors d'affrontements devant le tribunal entre forces de l'ordre et manifestants. Ces derniers ont été contenus aux portes du palais de justice alors qu'ils souhaitaient assister à un procès, celui de 7 militants anti-chlordécone, ce pesticide qui a empoisonné les sols antillais.
capture