logo Le moteur de recherche de la télé

Au chevet des animaux

Chroniques du zoo de Londres


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 10h50 sur France 5

capture
– Tu me donnes un coup de main, Jo ?
– Nic espère pouvoir traiter le cancer de Flora. Ça laisserait le temps aux soigneurs de trouver une solution pour Georgina.
– Tu as besoin d'une autre aiguille ?
– Les nouvelles ne sont pas bonnes.
– On a retiré une partie de la tumeur et ça a fait un gros trou, juste derrière la dent. La tumeur a beaucoup grossi. Elle a commencé à envahir l'os de la mâchoire supérieure. On ne pourra pas l'enlever complètement.
capture
– C'est la 1re fois que l'équipe soignante du zoo traite un cancer chez un hippopotame. L'Ecole vétérinaire royale a envoyé du renfort.
– La prochaine étape, c'est une chimiothérapie locale. Ça devrait tuer les cellules cancéreuses sans trop abîmer les autres.
– La méthode de chimiothérapie est la même que pour les humains.
– L'opération s'est bien passée, mais le pronostic n'est pas bon. On ne sait pas combien de temps elle vivra dans de bonnes conditions.
– La santé de Flora sera surveillée de près dans les semaines à venir, dans son intérêt comme dans celui de la petite Georgina. Les animaux en captivité ont besoin d'être constamment stimulés pour découvrir et entretenir leurs instincts naturels. Jo a imaginé un dispositif ingénieux pour nourrir les loutres cendrées en les distrayant.
– Salut, les garçons ! C'est un gadget quej'ai mis au point pour les stimuler un peu. Ily a un trou au fond de chaque boîte. Ils utilisent leurs pattes avant pour en extraire la nourriture. Ça les occupe et ça leur fait de l'exercice.
– Ces trois spécimens viennent tout droit du zoo de Londres où les mâles reproducteurs étaient trop nombreux.
– Trois célibataires sur une île, c'est plutôt la belle vie.
– La loutre cendrée est la plus petite de sa famille. Avec ses pattes palmées et ses courtes griffes, elle déloge avec dextérité les petites bêtes aquatiques dont elle se nourrit.
– Il leur faut un bon quart d'heure pour vider toutes les boîtes. On peut dire qu'elles méritent bien leur repas.
capture