logo Le moteur de recherche de la télé

La robe de ma vie


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 10h35 sur M6

capture
– Merci d'être venu. Ca, déjà, j'y croyais pas.
– C'était compliqué.
– Je sais.
– C'était dur de venir là.
– Mais tu l'as fait, etje t'en remercierai jamais assez.
– Tu restes quand même ma petite soeur.
– Ben oui ! Je veux plus la quitter.
– Oui.
– J'en déduis que c'est la bonne. C'est la robe de ma vie. J'aime la forme, j'aime le détail, j'aime la matière, j'aime me voir dedans... J'adore. Vu sa beauté, on sera hors budget. j'appréhende un petit peu le prix.
capture
– Est-ce que la robe va dépasser son budget de 600 euros ?
– Y a un petit problème avec cette robe. Elle est à 999 euros. J'ai compris qu'on dépassait de beaucoup.
– Ouais, vraiment beaucoup.
– Donc du coup, moi, Je vais faire
– 20. Elle est
– Je suis à nouveau pleine d'espoir. On fera des concessions, on y arrivera. Ça va être compliqué. C'est la robe. Merci infiniment.
– Avec plaisir, ma chérie ! C'était un plaisir de t'avoir, tu es adorable, tu es trop mignonne.
– Cette journée a été chargée en émotions, et de voir que mon frère est content, que je me vois dans cette robe, je suis émue. J'ai pas d'autres mots.
– Super, on était ravies de vous avoir.
– Depuis les essayages, Cloé est heureuse et a renoué les liens avec son frère. On se retrouve très vite. BYe bye ! SOUS-TITRAGE : RED BEE MEDIA Dans la vie d'une femme, l'achat de sa robe de mariée, c'est un moment crucial, une expérience unique. C'est le vêtement le plus important qu'elle va porter dans sa vie. C'est incroyable ce que la recherche d'une robe de mariée peut déclencher. Des rires, des larmes, des engueulades. Et surtout, beaucoup d'amour. Regardez.
– Pour cette deuxième saison, nous avons remis nos caméras dans des boutiques de robes de mariée pour découvrir ce qui se passe lors de cet achat pas comme les autres. Tout le monde croit que c'est magique...
– Oh ! Tu es magnifique, ma fille.
– T'es trop belle !
– Dans la réalité, c'est beaucoup plus compliqué.
– Regardez-vous.
– Ça te va pas, on dirait un coton-tige. 'Je pense que la robe ne lui va pas.
– Elle est nulle. (elles crient et rient)
– La robe est belle, mais toi, non.
capture