logo Le moteur de recherche de la télé

La robe de ma vie


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 10h35 sur M6

– Ouais. Là, je la voyais vraiment... Ben, ma petite soeur en robe de mariée. Là, je prends conscience qu'elle va se marier, que c'est quelque chose de concret. Ça m'a fait quelque chose, ça m'a touché. Ça te va, toi ?
– Oui, très bien. Moi, j'aime vraiment beaucoup. Quand j'ai vu dans les yeux de mon frère que c'était la robe, que peut-être que ça avait fait un bout de chemin dans sa tête, qu'il se disait: "Ma petite soeur va se marier", je me suis dit: "Il faut que je lui lise la lettre." j'appréhende un peu. Ça me fait plaisir que tu me donnes ton avis : moi aussi, j'ai des choses à te dire. Et Justine, j'ai besoin de... Je t'ai fait une lettre pour tout te dire. Sinon, j'avais peur de pas réussir à rien oublier. Je t'ai jamais dit combien tu étais important: c'était évident. Après l'histoire avec Thomas, j'ai compris que tu t'en doutais pas. Alors, je profite de ce contexte pour te dire merci. Merci d'avoir tenu ton rôle de grand frère pour mes premiers pas, pour m'avoir défendue à l'école, pour mes premières sorties en boîte et pour tous ces autres moments de fraternité. Tu m'as gardée près de toi quand j'allais mal. Enfin, toutes ces choses que font les papas, en fait. Aujourd'hui, j'ai appris de mes erreurs. Fais-moi confiance. Celui avec qui je veux partager ma vie est différent. Crois pas qu'il a pris ta place dans mon coeur, je l'aime d'un amour différent et c'est incomparable. J'ai besoin de mon grand frère : t'es un repère pour moi même si tu t'en rends pas compte. Si t'es d'accord pour laisser un autre homme s'occuper de ta soeur, je te demande de répondre oui à ma question. Tu veux bien me donner ton bras pour m'accompagner à l'autel, comme un papa ?
– Merci. (Cloé pleure) (musique intense)
– Le fait qu'il réponde oui, c'est un soulagement. Je me dis qu'on va avancer, ça a débloqué quelque chose. Je suis hyper heureuse. Je m'attendais pas à ce qu'elle me pose cette question à la fin. Donc là, ça m'a touché, ça m'a fait quelque chose. Donc, je peux pas refuser ça : et ma soeur, je l'aime.
– Elle est forte !