logo Le moteur de recherche de la télé

La robe de ma vie


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 10h35 sur M6

– Le haut, c'est mieux ?
– Ouais, c'est mieux.
– Je suis super contente, j'ai peut-être son aval, c'est vraiment bien. On va avancer, quoi.
– Les plis sont sympa. Ça va. Y avait de la dentelle, c'était mieux. sur une robe de mariée. Je la voyais bien en robe de mariée. Ça m'a donné de l'émotion, intérieurement. Parce que bon... C'est pas encore ça.
– Ça fait vraiment princesse.
– Peut-être trop, non ? Derrière, ça se voit, ça te boudine un peu. Manches un peu longues, le front de la robe... c'est trop évasé.
– Je pensais qu'il aimerait et en fait, pas du tout. C'est compliqué pour moi de devoir gérer tout ça. mais véridique. J'aime beaucoup le fait qu'elle soit... ben, évasée. Les manches, on va essayer plus court, du coup.
– On commence à transpirer en se disant que ça va pas du tout, que c'est la cata. On est dans le caca, mais grave. Il faut obligatoirement qu'on fasse réagir le frère, quoi, qu'il soit hyper content. Ca, c'est bien.
– Parfait !
– C'est un peu couvert en haut. Moi, je choisis la robe Sarah qui, pour moi, est l'idéal qui correspond à tous les critères. Croisons les doigts. C'est parfait.
– Alors, on y go ! (musique d'espoir) Vous pensez que c'est la bonne ?
– Oui.
– On fait un pari.
– Je sais pas.
– J'essaie, j'essaie, mais ça marche pas. On était encore une fois dans le mur.
– Avant même de me découvrir, ça m'a procuré un petit pincement au coeur. J'espère que ça va créer quelque chose chez mon frère, un déclic qui nous fasse ressentir que celle-ci, c'est la bonne et qu'on crèvera l'abcès. Tout est important, faut que je lui dise tout J'ai confiance en moi etje sais que ce que je vais lui dire va l'atteindre.
– On ferme les yeux, mes petits loulous. (musique enchanteresse) deux... trois.
– Quand j'ai ouvert les yeux, la première chose que j'ai regardée, c'est les yeux de mon frère pour voir s'il y avait une émotion, quelque chose, avant même de me découvrir dans le miroir. (musique émouvante)
– Ca, ça lui va bien.
– Ça me va bien ?
– Waouh !
– Tourne-toi.
– Non mais là, Romain, j'en reviens pas. Là, Romain, qu'est-ce qui te plaît?