logo Le moteur de recherche de la télé

Ça commence aujourd'hui, des nouvelles de nos invités


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 10h30 sur France 2

capture
– Sans tous les bénévoles qui nous aident, ce ne serait pas possible, tous les chevaliers et dames. Ça existe encore dans les ordres dynastiques, l'idée du chevalier et de la dame. J'ai beaucoup reçu de la vie. C'est un devoir de contribuer à aider quelqu'un qui en a besoin. La vraie richesse, c'est le partage. On se sent mieux si on le fait.
– François Durpaire : La valeur de la charité est très importante dans l'aristocratie. "Caritas", à l'origine, est une valeur chrétienne. Il y a un lien très fort. L'amour du prochain, c'est une constante C'est beaucoup plus important que les manières, l'étiquette. Cette valeur de charité
– C.de Bourbon: Elle est intégrée dans notre éducation.
– Félix Bollaert : Charles-Henri?
– C.-H.de Lobkowicz: Je confirmais.
capture
– Félix Bollaert : J'ai passé une heure délicieuse avec vous. Merci infiniment.
– François Durpaire : On peut savoir si elles se vouvoient ou se tutoient?
– Félix Bollaert : Vous vouvoyez vos filles?
– C.de Bourbon: Non, surtout ayant grandi en Amérique.
– Félix Bollaert : Il n'y a pas de différence, avec le "you".
Merci de nous avoir parlé d'aristocratie, avec beaucoup d'authenticité. J'ai pris beaucoup de plaisir à échanger avec vous. Merci pour votre confiance. Bonjour, princesse. Merci d'avoir accepté notre invitation. Je peux vous appeler Camilla?
– C.de Bourbon: Bien entendu. C'est un plaisir. Je suis Camilla. Je me sens en famille chez vous.
– Félix Bollaert : Merci. Ça vous fait quoi, de revenir sur ce plateau?
– C.de Bourbon: Une belle émotion. Cette fois, j'ai l'honneur de n'être qu'avec vous. Ça me touche beaucoup. C'est un plateau extraordinaire. Je vous admire. Ça me fait plaisir. J'ai accepté avec plaisir car c'est beau d'avoir un suivi et de partager ça avec vos téléspectateurs, ma vie et ce qui s'est passé en un an.
– Félix Bollaert : Quels ont été les retours, après l'émission?
– C.de Bourbon: On m'en a parlé très positivement. C'était une émission assez unique et intéressante sur l'aristocratie. J'avais le plaisir d'être avec mes filles et mon cousin, le prince C.-H.de Lobkowicz. Cette émission a donné un sens, a expliqué les valeurs de l'aristocratie dans le monde d'aujourd'hui.
capture