logo Le moteur de recherche de la télé

Le bébé de Jérôme

Mon histoire vraie


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 9h35 sur TF1

– Philippe, ça serait pas mal qu'on appelle un électricien.
– Super idée.
– Avec AXA, des professionnels interviennent chez vous 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Vous êtes entre de bonnes mains avec l'option Dépannage d'urgence.
– Bonjou r.
– C'est pour un renseignement. Vous connaîtriez pas une jeune blonde, très belle...
– Y a pas de jeune blonde ici. Vous dites, "très belle" ?
– Le prénom Héléna, ça vous dit rien ?
– Vous la connaissez ? Où puis-je la trouver ?
– Va-t'en avant que je m'occupe de toi, petit malin. Ne refous plus les pieds ici.
– Elle me rendait dingue. Il fallait que je la revoies. Générique : "Mon histoire vraie" Je m'appelle Anthony. Je suis étudiant, D] le week-end. Voici mon histoire. J'avais été engagé dans une discothèque pour mixer le samedi. Mais avec mes partiels de physique-chimie qui approchaient, j'avais peu de temps pour réviser. Heureusement, mon amie Lucie était là pour me motiver.
– Y aura de la physique quantique ? J'espère bien.
– Et dire que t'aimes ça.
– T'as pas l'esprit assez ouvert, ma Lucie.
– Je vois pas le rapport. Sonnerie de téléphone
– 23h. Faut que j'y aille. Tu veux pas venir ?
– Non, je préfère réviser.
– Je te fais rentrer gratos.
– Non, ça va.
– Fais attention sur la route.
– Depuis le temps, tu me connais. Justement.
– T'inquiète pas, maman. J'avais 30 minutes de route. Je commençais à mixer vers minuit. Je finissais vers 3h30. Le temps de tout ranger, je sortais à 4h. Fallait être d'attaque pour le retour. Donc, je buvais pas d'alcool. Ça se passait toujours bien mais cette nuit-là... Bonsoir. Qu'est-ce que vous faites ici ?
– Tu peux m'emmener dans mon village ?
– Oui, mais tu fais quoi là ? Tu sors de boîte ?
– Oui, j'étais là-bas et on m'a laissée ici.
– T'as de la chance. J'ai un 2e casque.
– Tiens, merci.
– De rien.
– Fais attention à toi. Quel crétin. J'avais dû faire un détour. Mais personne ne l'aurait laissée sur la route en pleine nuit. Et je dois l'avouer, j'étais tombé sous le charme. J'aurais voulu lui parler plus.
– Anthony ? On frappe à la porte. Anthony, c'est Lucie. Ouvre.