logo Le moteur de recherche de la télé

C'est là !


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 9h10 sur France 3

– Il peut aussi y avoir des femmes et des enfants. Les femmes, par exemple, ce sont des cantinières qui font à manger. Ce sont des infirmières... Et après, souvent, quand ils sont en famille, ils vont habiter dans le village en bas. Donc ils travaillent la journée au château et ils font leur tour de garde, et tout, mais la nuit, ils dorment en famille, en bas. Et il y a des prisonniers célèbres quisont des figures internationales.
– 0ui! J'ai VU ça! Mirabeau. C'est celui que j'ai retenu. Il y en a eu d'autres?
– Toussaint Louverture. Aussi. C'est quand même le 1er général noir de l'armée française qui a mis en place tout ce qu'il fallait pour qu'Ha' l'ti trouve son indépendance.
– Et il est mort avant, ici. Avant l'indépendance, je crois.
– Juste avant, oui. Il meurt ici, en 1803. Dans le froid.
– Tu m'emmènes voir d'autres pièces?
– On va peut-être aller dans le puits. Donc on prend l'escalier. Cet escalier, il a été créé au 19e siècle. A l'origine, le puits de Vauban, il montait jusque dans la cour d'honneur. Et voilà, le fameux puits! Il est construit par Vauban.
– Il y a combien de mètres, là?
– C'est vertigineux.
– Comme les hommes dorment au château dans les casernements, les citernes ne suffisent pas, surtout en cas de siège. On ne sait jamais, si en période de sécheresse, elles sont vides, il faut avoir de l'approvisionnement en eau.
– J'aimerais bien me rendre compte à quel point c'est profond.
– On a une petite astuce. Tu peux jeter...
– Il y a de l'eau, dedans!
– Un peu d'eau. Et on va entendre combien de secondes met l'eau pour arriverjusqu'en bas.
– J'allais te proposer de lancer une pièce, mais je n'ai pas vraiment osé.
– Il vaut mieux lancer de l'eau. C'est plus écologique.
– Vous écoutez? C'est parti, on y va. L'eau tombe au fond du puits. J'ai cru qu'elle n'arriverait jamais!
– Elle met à peu près 10s.
– Ca, c'est un peu le moment spectaculaire
– C'est la fin de la visite. C'est le petit moment et avec l'eau, on recapte l'attention des enfants.
– Du public. C'est le clou du spectacle! Du fort de Joux, Pontarlier, 2e ville la plus haute de France Etj'avais bien envie de revenir On m'a conseillé une brasserie, je pense que c'est là.