logo Le moteur de recherche de la télé

C'est là !


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 9h10 sur France 3

– Elles viennent de Bolivie...
– Ce sont des singes écureuils de Bolivie, effectivement, mais les femelles que l'on a sont toutes nées à Besançon donc elles connaissent exclusivement le climat de Besançon. Elles sont très bien acclimatées. Si on les emmenait en Bolivie, je ne sais pas quelle serait leur réaction. Salut, toi! Tous les jours, tu viens leur rendre visite?
– Oui. On s'en occupe tous les jours. Le matin et le soir.
– Elle passe son temps à venir dans ma capuche! Quel type de caractère elles ont?
– Ce sont des animaux très joueurs, très sympas avec les soigneurs. Après, entre elles, c'est... qui vivent en groupe. Il y a une certaine hiérarchie instaurée entre les femelles. Parfois, il peut y avoir des petites frictions.
– Que fait-elle?
– Elle essayait d'attraper ton blouson.
– Ah bah oui... J'ai de la fourrure, forcément.
– Ça les intrigue. Ah, Vauban! On ne risque pas de l'oublier. Depuis 2007, il trône à l'entrée de la citadelle, par tous les temps. Immortalisé par un certain Pierre Duc que les Franc-Comtois connaissent bien Une rencontre s'imposait! dans son petit village de Plumont, dans le Jura.
– Une pièce comme le Vauban, elle n'est pas coulée d'une seule pièce car il est très grand. Il y a des éléments, au niveau technique, qui seraient très compliqués. Le plan, il a été coulé à part. Les mains aussi. Tout le reste, c'est peut-être une seule pièce, je ne sais plus. Et ensuite, on fait ce qu'on appelle la patine. Le bronze, c'est un métal de prédilection pour les sculpteurs. Seul le bronze peut changer de couleur selon les acides que l'on met dessus. Et on peut pratiquement faire toutes les couleurs que l'on veut sur un bronze. En chauffant, on met des acides qui vont faire réagir le bronze. Le bronze, c'est un alliage. Il y a du cuivre et de l'étain. Et ça va changer complètement. Vauban, j'en suis le papa, celui qui est à la citadelle. Mais on travaille surtout pour la postérité. Plutôt que pour la prospérité. Car quand on a des commandes publiques, comme celle-ci, c'est long. C'est 1 an de travail, etc.