logo Le moteur de recherche de la télé

Le journal des Maternelles


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 9h00 sur France 5

– Les écrans, on le sait, c'est mauvais pour les enfants. On le sait!
– Bru Muller : Les études scientifiques prouvent que les écrans sont encore plus mauvais pour la santé mentale et pour le développement cognitif des plus petits. Michel Desmurget en parle dans son livre. Ça décoiffe.
– Sur les tout-petits, la consommation journalière moyenne d'écran tourne autour d'une heure. Sur les enfants un peu plus grands, c'est une consommation qui augmente plus rapidement, car elle tourne vers 3 heures parjour. Ces enfants vont passer chaque année plus de temps avec leur écran C'est de la folie furieuse. Les écrans vont prendre du temps sur des activités beaucoup plus nourrissantes. Il va y avoir beaucoup de sons et d'images. Ily a beaucoup d'études chez l'animal et chez l'homme qui montrent que ce bombardement sensoriel fait souffrir le cerveau. On a plus d'hyperactivité. Ce sont des enfants qui vont avoir du mal à tenir en place ou à écouter. C'est un désastre de développement pour l'enfant, les écrans. Pour des enfants avant 6 ans, le mieux, c'est zéro. Pour les parents qui ne peuvent pas ou ne veulent pas, j'ai envie d'employer une expression récente de l'OMS: "Le mieux, c'est le moins."
– Bru Muller : Vous avez peut-être vu au restaurant ou dans les transports des enfants qui ont un an et qui sont pendant une demi-heure devant des téléphones.
– Agathe Lecaron : Ça m'a frappée en Espagne cet été. Mes enfants étaient insupportables François me dit que les autres enfants sont calmes. Tous les enfants étaient avec des tablettes.
– Dr A.Pfersdorff: Les adultes parfois, malheureusement.
– Bru Muller : Quand ce sont des tout-petits, ça fait mal au coeur.
– Dr A.Pfersdorff: Je trouve que c'est un très bon mot. C'est de la maltraitance. En consultation, pour calmer l'enfant, parfois... Il faut être vigilant là-dessus.
– Bru Muller : On parle bien sûr des tout-petits.
– Agathe Lecaron : Je les mets devant les écrans, quand même, mais pas au restaurant. On va se remonter le moral et déculpabiliser avec la vidéo des premières fois.
– Bru Muller : Des téléspectateurs nous envoient des vidéos Victor a 4 mois.