logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin (suite)


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 8h10 sur France 2

– Il y a eu 1 milliard de pertes en 2018 et autant l'an dernier avec la vente de la branche italienne d'Auchan. Ça fait désordre. Il y a un changement de mode. Dans les années 70-80, on allait dans les immenses hypermarchés avec la R18, comme vous le voyez sur ces images C'était formidable, pratique, moins cher que l'épicerie du coin, mais il fallait absolument une voiture. A cette époque, ça ne nous gênait pas. Ça existe encore... Il y a un immense Auchan en Lorraine que je connais bien, toujours aussi plein, avec le parking où on a du mal à trouver une place. Ça existe, mais c'est en recul.
– Laurent Bignolas : Je suis impressionné par les images et la foule...
– Frédéric Vion : C'était en 1982.
– Laurent Bignolas : Si ça recule, c'est au profit de qui?
– Frédéric Vion : De magasins moins grands. Quand le même Auchan a ouvert, mon grand-père disait que c'était trop grand. Il n'y a pas que les grands-pères qui raisonnent comme ça. Il n'y a pas que le mien, en tout cas. On se dirigerait de plus en plus vers des petits supermarchés, près du centre-ville. Il y a moins de choix, mais c'est au coin de la rue. Il n'y a pas besoin de se déplacer. Même les grandes marques se remettent à ces petits formats. Il y a aussi le drive piéton. C'est une expression bizarre, puisque "drive", c'est normalement quand on conduit. On peut commander sur son PC, par Internet, et la commande est préparée, parfois dans un local où il n'y a que ça, avec des containers réfrigérés. Il y a aussi une autre nouveauté: les supérettes spécialisées dans le bio ou le local, ou même des AMAP. C'est un agriculteur qui vous amène vos produits chez vous. Sur le modèle de grand supermarché, vous avez Lidl et Aldi. Il y a une offre diversifiée.
– Laurent Bignolas : Les hypermarchés vont réagir.
– Frédéric Vion : Oui. Ils vont proposer davantage de produits frais. Ce n'est plus uniquement la boîte de conserve. Il y a des boulangeries, on peut manger... Les Franprix font pareil avec des bars à salades. Dans plein de supermarchés, on peut aussi récupérer des colis. Pour faire des économies, il y a les caisses automatiques.