logo Le moteur de recherche de la télé

Goûtez voir


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 8h05 sur France 3

– OUI ! BRAVO !
– Vous êtes encore sous le choc ? C'est normal, je comprends. Ne vous faites plus de soucis, votre bambin est en pleine forme !
– OUI !
– Vous avez été extraordinaire !
– Allez, en route, M. Chat, on doit redescendre pour rejoindre le bivouac avant la nuit. Ainsi va la vie de l'alpiniste chevronné, monter puis descendre, puis remonter encore, toujours plus vite, plus haut !
– Hi hi hi ! Merci beaucoup, merci. Vous êtes bien aimables.
– Ah ! Magoo !
– Un appel à l'aide ! Vite, le devoir m'appelle !
– Je t'en supplie, reste, mon amour ! Ma biche, mon coeur, mon sucre, tu es la femme de ma vie ! Veux-tu m'épouser ?
– VIVE LES MARIES ! france.tv access
– Bonjour. Merci de votre très grande fidélité. Je vous invite aujourd'hui à me suivre dans un village gourmand, à Vonnas, entre Bourg-en-Bresse et Mâcon, à 45mn au nord de Lyon et 1h environ de Genève. "Goûtez-voir" avec le très grand chef Georges Blanc. L'ambassadeur mondial de la gastronomie française nous préparera avec son chef exécutif une délicieuse recette de truite aindinoise.
– On va mettre une touche d'oseille que je suis allé ramasser dans le jardin tout à l'heure.
– Avec Aurélien, nous partagerons l'amour du comté.
– On aime ce qu'on fait. Sinon on ne se lèverait pas.
– Passion et bon sens aussi avec Jérôme, le pisciculteur. Le bonheur est dans le pré de Jérôme avec son troupeau de black angus.
– Quand on fait les choses naturellement, les choses trouvent leur sens. C'est important pour nous.
– L'univers du bâtisseur G.Blanc se décline avec 14 restaurants, châteaux et auberges. Georges, si Vonnas est connu dans le monde entier, s'il a cette notoriété, c'est grâce à la famille Blanc.
– C'est sûrement un lieu, quand on parle de Vonnas, on pense immédiatement à un lieu privilégié pour vivre une bonne expérience gastronomique.
– L'histoire a débuté en 1872.
– C'est une longue histoire, on va bientôt fêter les 150 ans. Ce sont 3 générations de mères cuisinières qui m'ont précédé ici. Ça fait un demi-siècle que j'ai repris l'affaire familiale et je suis toujours là avec le même enthousiasme, la même passion.