logo Le moteur de recherche de la télé

Okoo


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 6h00 sur France 3

– Merci, Georges ! Que fais-tu ? Mais laisse-moi ! C'est bon, t'es content? Maintenant, on y va ! Tu me lâches les griffes ? Lâche-moi !
– Regarde là-bas ! Ouah ! Ouah ! Je t'ai eu, tas de ferraille. Adieu, nouvel agent des forces spéciales ! Adieu, prison dorée !
– Ouais, 1 point de plus ! C'est à toi, BiIl !
– Ce n'est pas ce que tu crois.
– Arrête d'embêter BiIl !
– Ce n'est pas ce que VOUS croyez.
– Qu'est-ce que c'est que...
– Je t'en supplie, libère-moi ! Il me torture.
– Pauvre choupinet, lis sur mes babines !
– Oh non !
– Avoue que c'était drôle, non ?
– Cette histoire avec Georges est bizarre.
– Prévenons Mme Stick !
– Tu n'es pas drôle, Caro.
– Regarde, BiIl ! La maison de Mme Stick.
– Elle a changé de portail?
– Elle se prépare à une attaque de mammouths ?
– Oui ou peut-être à une attaque de dinosaures !
– Regardez à la fenêtre !
– Miaou !
– Caporal a besoin de notre aide. Il avait l'air 0K.
– On doit porter secours à Caporal.
– Oui mais comment on va entrer ? Plus haut sinon je vais me faire piquer les fesses !
– Bien joué, BiIl !
– Que se passe-t-il ?
– L'allée est un tapis roulant.
– Que faites-vous devant chez moi ?
– C'est Caporal.
– C'est la faute de ce sale cabot. Il grogne.
– Georges, qu'est-ce que tu as fait à ma maison ? Laisse-moi entrer !
– On peut peut-être vous aider.
– Peut-être bien que oui ! *Georges.
– Attention, Mme Stick ! Elle hurle.
– C'est une déclaration de guerre. Mon pauvre chat est aux prises avec un robot détraqué. C'est ma faute, je n'aurais jamais dû le reprogrammer, je suis allée trop loin.
– On va vous aider à sauver Caporal.
– Si tu le dis !
– Ce truc est génial.
– Impeccable ! A nous 2, Georges ! Encore un peu plus haut, Boule !
– Comme ça ?
– Parfait ! Attention, redresse ! Redresse !
– Ça baigne ?
– Il est temps de passer à l'action stratégique, mettons nos radars en réseau pour rechiffrer le profil cryptologique de Georges !
– Ça signifie qu'on va l'éteindre en appuyant sur le bouton sous son bonnet.
– A L'ATTAQUE !
– A L'ABORDAGE !
– Attention ! Le sol est piégé.
– A toi de jouer !
– Je dois arranger cette cheminée, on y rentre comme dans un moulin.