logo Le moteur de recherche de la télé

Le 6h info


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 6h00 sur France 2

– Les violences policières avec Castaner au pied du mur, selon L'opinion. Le Parisien nous donne des conseils sur l'exposition des enfants aux écrans. Attention, jamais le matin! Un diagramme vous explique les moments à sanctuariser, ni le matin, ni le soir. Le moins possible. La Croix s'inquiète du retour du nationalisme irakien. Les Echos nous parlent du coup de froid sur l'eldorado chinois. Le projet des champions... Il s'agit de Marseille qui est à la une de L'Equipe. Le journal revient sur le remplacement de l'entraîneur du Barça. Et la reine Elisabeth accepte l'éloignement de Harry et Meghan. Voici l'info en clair. Bonjour, Alix. Meghan et Harry pourraient s'installer au Canada.
– A.Dauge: Voici le communiqué d'Elisabeth II. C'est assez rare. La reine apporte son soutien à Meghan et Harry. Le couple va pouvoir vivre entre le Canada et le Royaume-Uni. Elle parle d'une période de transition. La reine Elisabeth II a le statut de chef d'Etat du Canada, mais les membres de la famille royale ne sont pas automatiquement des citoyens canadiens. Ils seront traités comme tous les autres ressortissants étrangers. Ils devront passer par des procédures d'immigration classiques. Ils devront prouver plusieurs critères, notamment parler le français. Concernant le métier, il devra correspondre aux 347 professions admissibles par le Canada.
– Sébastien Thomas : Avant le départ, il y a beaucoup de choses à régler.
– A.Dauge: A commencer par la sécurité. En 2016, William et Kate s'étaient rendus au Canada. Le coût de leur sécurité: 2 millions de dollars POUF une semaine, payés par les contribuables canadiens. C'est la Gendarmerie royale du Canada qui a dépensé cette somme. La GRC a toujours assuré la dépense de sécurité pour les membres de la famille royale quand elle venait au Canada. Il reste des problèmes complexes
– Sébastien Thomas : Merci. Comment va fonctionner le nouveau régime universel? Le texte est censé passer la semaine prochaine en Conseil des ministres. On en connaît à peu près les contours.
– Salariés, agriculteurs, artisans, cheminots, policiers, aides-soignants...