logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 2h35 sur M6

– Et il avance et tout, il bouge dans la ville.
– Qu'est-ce tu dis, frère ?
– J'te jure que c'est vrai. C'est un éléphant mais genre, un robot éléphant.
– Ah ouais ?
– C'est un éléphant mais en robot. (Variété française) Bien sûr mon amour On va traverser Presque arrivé Il faut pas douter On s'aime si fort ensemble On va gagner On peut chavirer Bien sûr comme toujours Dans les virées Mais on sait nager Gagner la terre, gagner le ciel Ou gagner la mer Gagner ce que le monde Pourrait bien nous donner Gagner la chance Ou juste comprendre sa danse Monte sur moi Et laissons nos corps naviguer Faut pas douter On va y arriver Gagner le soleil Que le monde peut nous donner Gagner le rêve, gagner la rive Que l'on espère Naviguer On va flotter (Musique lente) On peut flotter Mais tu trembles il me semble Je vais nager Tonnerre (La musique s'arrête.) (Rythme pop, choeurs discrets) (Synthétiseurs distants) J'vais marcher très longtemps Etje m'en vais trouver Les poings qui redessinent J'vais chercher éhontément Les coups portés sur moi La violence facile J'vais marcher tout le temps Etje m'en vais forcer Les regards agressifs J'vais toujours au-devant Il me tarde de trouver Noël en mai,j'ai rien bu Bas de l'immeuble t'as rien vu Quand moi j'avance, furieuse Toute débaguée, les lèvres blêmes Attire à moi les oiseaux Le sang séché sur ma peau Les gens sourient de peur que Ma maladie de boxeur se prête Les idées claires que j'attends Le mauve émerge sur ma tempe La solitude, c'est parfait Quand ça tape Il n'y a personne qui pleure Fièvre au matin, nouvel air J'm'en suis fait J'vais m'en défaire Ah la blessure c'est plus rien J'ai connu la honte C'est, ah (-AU-DEVANT) (JE PARS TROUVER LA VIOLENCE FACILE) (-AU-DEVANT JE PARS) (TROUVER LA VIOLENCE FACILE)
– C'est, ah, ah, ah (Rythme pop, choeurs et synthétiseurs distants) (La musique s'estompe.) J'en ai passé des nuits A rêver de nous Te raconter la vie Comme on était fou J'en ai chanté des mots Mais jamais pour toi Ça sonnait faux, ouais Petits bouts de moi C'est comme un monde sans ciel L'amour sans elle Un homme sans patience C'est le vide à la maison C'est comme un début sans fin Jamais prendre la main Avoir tout donner Sans jamais rien gagner Si t'es pas là Oh-oh-oh J'veux me réveiller En sachant pourquoi Voir que tout a changé Petit dans mes bras J'veux pleurer d'amour Et devenir fragile Trembler comme une feuille Et vivre sur un fil Un homme sans passion Avoir tout donné Si t'es pas, pas, pas Oh-oh-oh-oh, oh A toi Qui ne m'entends pas Qui n'es toujours pas là Qui fais valser mon coeur Pour toi J'n'aurai plus jamais peur Si t'es pas, pas là (Oh-oh-oh) Si t'es pas là Pas, pas (Musique pop lente)
– Two hearts, one valve Pumpin' the blood We were the body and Two lives, one life Stickin' it out, lettin' you down Makin' it right Seasons, they wiIl change Dreams wiIl make you cry, cry, cry Everything is temporary Everything wiIl slide Love wiIl never die, die, die I know that ooh Birds fly in different directions I hope to see you again
– SUNSETS, SUNRISES
– Livin' the dream Watchin' the leaves Changin' the seasons
– SOME NIGHTS I THINK OF YOU
– Relivin' the past Wishin' it'd last Wishin' and dreamin' Life wiIl make you grow Death can make you hard, hard, hard Birds fly in every direction So fly high, fly high When the moon is lookin' down Shinin' light upon your ground (Il tient la note.