logo Le moteur de recherche de la télé

L'âge d'or des croisières


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 1h20 sur France 5

– Même le noir et blanc, même l'âge qui passe sur le visage...
– Magnifique. J'adorais ce photographe.
– Le rapport à l'image, on en parlait, pour une actrice, danseuse, bien sûr, mais avec l'âge qui arrive, comment vous le vivez, vous ?
– Normalement. Je ne me pose pas trop de questions.
– Et vous arrivez à vous regarder ?
– Je n'ai pas encore un grand âge donc ça va encore !
– Même jeune, parfois, on a du mal à se voir.
– Je n'aime pas trop me regarder.
– Autre actualité culturelle : un coup de projecteur sur la Biennale des art numériques Némo, à voir au 104. Gilles Alvarez nous en parle. Il est commissaire de l'exposition "Jusqu'ici tout va
– Je vous parle de l'exposition "Jusqu'ici tout va bien '1", C'est une sorte de musée d'art contemporain de science-fiction qui aurait été abandonné en 2019 quand l'espèce humaine a disparu, a été remplacée probablement par des machines. On retrouve des traces de toute la culture Internet, par exemple, des fouilles archéologiques. On retrouve le squelette d'un Homo sapiens. On a aussi des espaces où la nature a repris ses droits. On a par exemple des voitures qui s'occupent d'arroser les plantes. On a des espaces dystopiques où par exemple, nous, post-humains, pouvons tester une boîte de nuit abandonnée en 2019 et voir ce que ressentaient les humains au milieu des Stroboscopes, de la fumée, de la musique. On a aussi un espace de réconciliation où les gens sont face à un tout petit robot qui a un regard probablement plus humain que beaucoup d'humains. Et à ce moment-là on se dit que oui, "Jusqu'ici tout va bien". Mais il faut rester vigilant, quand même.
– "Jusqu'ici tout va bien '1", à voir au 104. Il faut rester vigilant. Cet envahissement par le numérique, les nouvelles technologies, ça vous fait peur ?
– Oui. C'est extraordinaire et en même temps c'est comme si on avait un monstre qu'on avait créé qui pouvait nous envahir. Je vois comment les réseaux sociaux... Il y a cette justice des réseaux sociaux que je ne supporte plus. Il faut être très prudent. Ily a un envahissement. Il faut se méfier de ce qu'on annonce.