logo Le moteur de recherche de la télé

Mon admirateur secret


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 1h15 sur M6

– J'ai peur qu'en faisait ma déclaration, elle s'en aille. C'est presque un homme.
– C'est vrai ?
– Elle est pas romantique. Elle est dure. C'est ou ça passe ou ça casse. On va voir.
– Là, tu prends les choses en main.
– J'ai décidé d'avancer, surtout. Elle pense pas que ce soit moi. On est venus ensemble en disant que je suis son accompagnateur. Elle voulait que son meilleur ami Doncje suis venu avec elle dans le train etj'ai rien dit.
– Avec un bouquet de fleurs. Ça veut dire beaucoup de choses.
– Les 8 roses pour les 8 années que je la connais.
– Elie, elle estjuste là. Vas-y. A tout à l'heure. Je suis avec toi. (Musique à suspense)
– Je me languis. C'est plus possible. Faut y aller, là. Il faut que la personne, elle vienne. Et on verra bien.
– Aujourd'hui, j'ai les pétoches. Je suis stressé. Si ça passe pas, j'espère qu'on restera amis. Parce que... je peux pas me passer d'elle. (Musique rythmée)
– Je m'appelle Kévin. J'ai 23 ans. J'habite en banlieue parisienne. Dans la vie, j'ai été vendeur dans la literie prestige. J'ai pas mal confiance en moi. Ce que je veux, je l'ai. Aujourd'hui, je vais dévoiler ma flamme à Eve. Je l'ai rencontrée y a 1 an et demi. Entre nous, on a aucun secret. C'est ça qui fait notre amitié. On se cache rien. Aujourd'hui, quand on se voit, le temps passe très vite. Donc du coup, par rapport à ça, par rapport aux bisous sur la joue, y a beaucoup plus d'amour que d'amitié. Mais l'un comme l'autre, on n'a jamais osé se le dire.
– Je m'appelle Eve. J'ai 21 ans. Je suis étudiante en comptabilité etj'habite sur Paris. Quand on me connait pas, on me croit timide. Mais je suis ouverte d'esprit, je suis toujours de bonne humeur, j'aime bien rigoler. D'avoir un admirateur secret, c'est flatteur. C'est pas tous les jours que ça arrive. C'est souvent dans les films Doncje me sens... Ouais. Je me sens flattée. je sais pas la réponse que je vais donner... J'aimerais que ça soit un ami avec qui je retrouve cette complicité et que je n'aie pas la gêne de lui dire les choses en face. Que je me laisse porter, et que si c'est le bon, je lui dise vraiment mes sentiments.