logo Le moteur de recherche de la télé

Mon admirateur secret


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 1h15 sur M6

– S'il est pas prêt, peut-être que dans 1 an, il le sera. Je le laisserai mûrir un peu. Et quand il sera prêt, je serai là.
– T'es hyper optimiste, en fait. Super bon mental. Reste comme ça. Il estjuste là.
– Quoi ? Oh, mon Dieu ! Il m'entend ?
– Non, il est suffisamment loin. Tu prends le couloir
– C'est parti ?
– Vas-y.
– Mon Dieu !
– Bisou. (Musique à suspense)
– C'est riche en émotions. Franchement, même pour moi qui suis très extraverti, franchement, je sais pas ce que ça va donner.
– Mon coeur bat vite. Je suis stressée. Parce que je vais le voir d'ici peu. Mais je serai fixée. Etje saurai si on va développer cette amitié et construire une belle histoire. (Musique de tension)
– Mais non !
– Ça va, et toi ?
– Ouais, ça va. Je m'en doutais un peu. Je Îejure.
– Comment ça se fait?
– Je me suis douté.
– La façon dont il m'a dit ça, je me suis dit: je suis venue jusqu'ici pour me prendre un poteau ! Cava?
– Je suis un peu stressé.
– Moi aussi.
– Mais exagéré.
– T'es tout beau. T'as mis quoi? Ah, je kiffe.
– Ah ouais ?
– Ouais.
– Toi, t'as rien mis, quoi.
– Bah, si,j'ai mis !
– Ouais. D'accord. Tu veux me rendre mal à l'aise. Ça ne marchera pas. Je sais pas par où commencer.
– Bah, c'est moi qui parle.
– Ah ouais. Ce que je t'ai jamais dit, c'est que moi, depuis la 1re fois, au casting, avec ma fille, bah, j'ai eu un crush. J'ai eu ce qu'on appelle un coup de foudre. Après, il a fallu un petit temps pour développer une amitié. Etje me suis attachée à toi. Puis y a plein d'autres choses... Le fait qu'on s'appelle 5 minutes, et ça dure 3-4 heures.
– Ouais, ça me saoule.
– Mais entre-temps, tu m'appelles aussi.
– Chaque fois qu'on s'appelle, ça dure des heures. Je dis : "C'est 5 minutes", et puis je peux pas faire ce que j'ai à faire.
– Donc voilà. Maintenant... Maintenant, j'ai beaucoup d'affection pour toi. C'est vrai que j'aurais pu te le dire dans notre quotidien. Mais je voulais marquer le coup. Beaucoup de meufs t'ont dit ça
– Tu connais la réponse.
– Mais je suis consciente d'une chose, c'est que... pour tes raisons, tu m'as déjà répété à maintes reprises que t'es pas prêt pour une relation.