logo Le moteur de recherche de la télé

Passage des arts


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 0h55 sur France 5

– S.Kanneh-Mason: Oui. Il présente un son proche de la personne et imite un très bon chanteur.
– A.-E.Lemoine: Est-ce qu'un étui de violoncelle est d'une grande taille?
– S.Kanneh-Mason: Ce n'est pas immense non plus. J'arrive à le porter. Il est plutôt léger.
– A.-E.Lemoine: Peut-on cacher un homme dedans?
– S.Kanneh-Mason: Il faudrait que la personne ne soit pas bien grande.
– A.-E.Lemoine: Vous comprenez pourquoi je vous pose cette question? On imagine que C.Ghosn, le grand magnat de l'automobile, aurait pris la fuite dans une malle instrumentale. Ce serait possible?
– S.Kanneh-Mason: On va dire non. Pour une contrebasse, allez...
– A.-E.Lemoine: Merci. C'est l'heure de vous écouter sur notre scène. Votre album est disponible. Vous serez en concert le 23 février au théâtre des Champs-Elysées, accompagné de votre soeur dans le cadre du Grand Week-end Ce soir, vous nous interprétez une reprise de Simon and Garfunkel, "Scarborough Fair". C'est à vous. Applaudissements.
– A.-E.Lemoine: Bravo. Merci à la personne qui vous accompagnait. Bravo à tous les 2. Rejoignez-nous. Venez avec votre violoncelle. Merci d'avoir accepté notre invitation. Permettez-moi d'offrir votre album à notre invité, J.-C.Grangé. La musique adoucit les moeurs, cher Jean-Christophe. Vous allez faire des romans à l'eau de rose après avoir écouté l'album. L'album est disponible. Ce soir, on regarde la saison 2 des "Rivières pourpres" sur France 2.
– J.-C.Grangé: Ily a encore 2 autres lundis.
– A.-E.Lemoine: Vous pouvez revoir cette émission à 23h30. Demain, T.Pastureau et A.Fox, une ancienne espionne de la CIA. On dit au revoir. Bonne soirée.
– Bienvenue. Voici notre invitée, une comédienne de théâtre et de cinéma remarquée par Maurice Pialat, James Ivory, Raoul Ruiz ou Anne Fontaine mais qui a aussi fait d'heureuses incursions dans la comédie : Elsa Zylberstein. Bonjour, merci d'être venue. Vous êtes à l'affiche de trois films, et notamment de "Je ne rêve que de vous" de Laurent Heynemann dont votre personnage, Jeanne Blum, la dernière épouse de Léon Blum, va nous plonger dans l'histoire de la guerre de 40.