logo Le moteur de recherche de la télé

Un homme d'honneur

New York Unité Spéciale


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 0h45 sur TF1

– J'en sais rien.
– Elle a été violée samedi soir, dans un hôtel. Le coupable, c'est vous, vos 2 copains ou les 3.
– Vous avez une chance de donner votre version.
– Réfléchissez bien. La peine pour viol aggravé, c'est 25 ans de prison minimum.
– C'est moi, je l'ai violée.
– Vous avez tabassé et violé cette fille ?
– Oui.
– Dans ce cas, je vous arrête.
– Le N03 s'appelle Il a avoué vous avoir violée et frappée.
– Pourquoi ? Il n'a rien à se reprocher.
– Il veut porter le chapeau pour ses frères d'armes.
– Ça doit être un gentil.
– Je vous avais dit que ça existait.
– Vous offrez l'absolution quand vous n'êtes pas de service ?
– Cela dépasse mes compétences, mais je peux essayer de vous offrir un peu de réconfort et peut-être un peu d'espoir.
– A quoi bon essayer ?
– Car c'est important. Vous êtes importante. Ce qui vous est arrivé est important aussi. Mais que faisiez-vous dans cette chambre d'hôtel
– Le fait que je baise contre de l'argent ?
– Ma priorité est de mettre en prison l'homme qui vous a agressée. Mais j'aurai besoin de votre aide.
– Il faudra que j'aille au tribunal?
– Il faudra, oui.
– Je vois déjà les membres du jury qui me regardent et me jugent.
– Vous savez ce que j'en dis ? Il n'y a qu'une seule opinion qui ait de l'importance. C'est la vôtre.
– Je fais quoi, alors ?
– Regardez les photos, Sandy. Elle rit.
– Qu'y a-t-il ?
– Ma mère est la dernière personne qui m'ait appelée Sandy. Elle est morte il y a des années suite à un problème vasculaire cérébral. J'étais allée la voir à l'hôpital. Elle ne reconnaissait personne. Mais quand je suis partie, elle a murmuré : "Sandy". Là, elle s'est éteinte. Faites-moi voir ces photos. Lui, c'est le gars que j'ai frappé avec la lampe.
– D'accord. Vous pouvez continuer ?
– Lui, c'est le pourri qui m'a tabassée après m'avoir violée.
– Sgt-chef Tyler Jones.
– Elle vous a parlé ?
– En étant patient.
– Je sais. Je suis triste pour elle et j'aimerais envoyer son violeur en prison, mais face à un jury, sa parole ne suffira pas.
– Dans les affaires de viols, les témoignages des victimes sont cruciaux.
– On a des fluides ?