logo Le moteur de recherche de la télé

Mon admirateur secret


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 0h20 sur M6

– enfin, ce que t'attends de moi. Malheureusement, moi, je pense que c'est pas... ça sera pas réciproque.
– Je préfère être sincère... Sincère avec toi. Mais... voilà... tout simplement.
– Dans une relation amoureuse, je pense que tu dois partager des choses avec la personne. Et aujourd'hui, malheureusement, comme je suis pas prêt à m'ouvrir, à partager, ben, c'est compliqué pour une autre personne pour être avec moi. Ben... en tout cas, je te remercie de m'avoir poussé dans mes limites. Je vais... euh... Je pense que je vais y aller. Je suis pas très à l'aise.
– Je le conçois.
– D'accord, 0K. Je vais te laisser. Je vais te faire la bise. (Musique triste) Julia Vignali s'approche.
– Comment ça s'est passé ?
– Compliqué. Très compliqué. J'étais pas du tout à l'aise. Euh... J'ai essayé de m'ouvrir... Essayé de faire comprendre ma démarche... Euh... qui n'a pas forcément été bien perçue.
– Il fallait que tu lui dises. Et tu trouvais pas le courage. Là, ce que t'as fait, tu l'as jamais fait. Tu t'es mis en situation de danger et pour ça, tu devrais être fière. Ce que t'as fait, c'est hyper courageux. Voilà, tu l'as dit, quoi. Moi, je trouve ça hyper bien.
– Peut-être.
– Franchement, Sandrine, bravo. Je te jure. Bravo. On va boire un coup. Allez, viens.
– J'avais un petit feeling. J'aurais aimé apprendre à le connaître. Je dis pas que demain, je serai capable de refaire ce que j'ai fait, mais au moins, je l'aurai fait une fois dans ma vie. La vie m'a appris à penser et à vivre l'instant présent. Et la conclusion que j'en tire, c'est aller de l'avant. Se jeter à l'eau et ne pas avoir peur de couler. (Ofenbach ft. Nick Waterhouse, "Katchi")
– Je suis là aujourd'hui pour déclarer ma flamme, avouer mes sentiments à Margot, qui est une amie quej'ai depuis 1 an et demi. Je m'appelle Amina. J'ai 20 ans. Etje suis en ce moment en intérim. La première fois que je l'ai vue, Je l'ai rencontrée sur Paris, dans un bar et on a parlé. Et de 2h du matin, on est restées jusqu'à 10h du matin, ensemble, à faire les rues de Paris, etc. Et du coup, de là, on est restées en contact.