logo Le moteur de recherche de la télé

Mon admirateur secret


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 0h20 sur M6

– Et là, je pense qu'elle me voit d'une autre façon. Je suis sûr de moi. Elle m'a expliqué qu'elle est pas dans le but de se mettre en couple aujourd'hui, aujourd'hui, bien sûr, Je pense qu'elle m'a quand même laissé la porte mi-ouverte. En tout cas, je pense qu'elle a une bonne impression de moi.
– En gros, tu lui as envoyé le message "je suis là". "C'est pas le moment, mais quand t'es prête, je suis là."
– C'est ça. Doncj'attendrai qu'elle me laisse plus de place pour entrer dans sa vie et on verra bien. Même si c'est pas réciproque, le coup de coeur que j'ai pour elle, je garde toujours le positif.
– Je te fais un bisou.
– Merci.
– Bon retour à Marseille.
– Merci. Merci. On se reverra quand même à Marseille. Peut-être que je finirai avec elle. On sait pas, mais j'espère.
– Ben, moi je te dirais, euh... ben... on reprenne contact, déjà.
– Ça serait déjà bien. Moi, ça me va.
– On se connaît plus, vu que c'était y a très longtemps. c'est presque 2 vies différentes.
– Ah non, mais oui... Reprendre contact, c'était l'idée de base. T'es quand même vachementjolie. C'est une bonne chose, l'effet de surprise.
– T'as gagné 20 points à l'effet de surprise, 50, même.
– Effet de surprise, je suis le meilleur.
– Je te remercie vraiment, pour tout ça.
– T'as absolument pas à me remercier.
– Ben si, quand même.
– Non, je l'ai fait, parce que j'avais envie.
– Ben, j'ai envie de te dire merci. Voilà. C'est tout. Donc merci pour tout ça, mais, ouais... Je pense que reprendre contact, oui. Mais plus, je pense pas.
– Y a pas de souci. Au moins, fallait le faire.
– Mais vraiment, j'apprécie beaucoup la démarche, malgré tout. Reprenons contact, c'est bien.
– Oui, ça me va. Ça me va.
– OK. Bon...
– Bon, on va y aller. Je te raccompagne, au moins.
– OK, d'accord. Merci. (Musique triste)
– Sur le coup, j'étais un peu triste. Mais je suis fier de ce que j'ai fait. C'est une très bonne expérience.
– Mes sentiments, ils ont fait que grandir... de jour en jour, d'heure en heure, de message en message.
– Ça me rassure que tu me dises ça, parce que... Après, moi, j'ai pas trop osé de le dire non plus vu que toi... Ça fait 1 an qu'on se connaît, t'as eu ta vie, t'as eu... T'as eu des relations, on va dire... entre-temps.
– C'est vrai.
– Du coup... Puis moi, c'est pas...
– C'est nouveau, donc... Je t'ai rencontrée au bon moment.
– C'est ça.
– Toi, t'es arrivée, tu m'as dit : "Là, ça va pas ? Là, qu'est-ce qu'ily a ?" Enfin, je sais pas. T'as su genre... T'as su savoir quand ça allait pas.
– T'as su me comprendre de A à Z. Donc, ouais... je suis contente que tu viennes me dire ça, dans un contexte...
– C'est réciproque. (Harry Styles, "Sign Of The Times") Rassurée ?
– J'ai envie de crier, en fait, là. Ouah, ouah, ouah, ouah ! Mon coeur, il a explosé, tout simplement. C'est petit, "je me sens mieux". Je me sens extrêmement bien. J'ai une joie... Tu peux me dire n'importe quelle mauvaise nouvelle, là, tout passe à travers. Tout passe à travers. J'ai enfin ma réponse. J'avais tellement peur que tu me calmes..