logo Le moteur de recherche de la télé

Mon admirateur secret


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 0h20 sur M6

– (Josef Salvat, "Diamonds") J'ai mes sentiments qui ont fait que grandir... de jour en jour, d'heure en heure, de message en message. En fait, j'ai toujours... pété un plomb, entre guillemets, quand tu me racontais ton ancienne relation. Je me suis toujours dit, en fait... ben... Il t'a pas donné ce que tu mérites. Tu mérites énormément. Je sais que j'ai tout pour te le donner. Je peux t'emmener tellement loin... Je pourrais te donner tout ce dont t'as rêvé, même en étant petite... d'un mariage comme ça, de quelqu'un comme ça... Moi, je peux tout te donner. Lui dire tout ce que je ressens, ça me libère, ça me fait du bien. Ça fait un bien fou. Tu sais que j'ai pas l'habitude de dire mes sentiments, de faire des grands... des grands signes pour te montrer que je t'aime. Et quand je veux quelque chose, je vais le chercherjusqu'au bout, jusqu'à l'avoir. Et toi, je te veux maintenant, tout de suite. J'espère qu'elle me dira oui, qu'elle pensera la même chose. J'espère vraiment que ce sera la femme de ma vie. Pleure pas.
– Je vais pas pleurer, mais c'est trop d'informations. (Musique rythmée)
– Je m'appelle Clémence. J'ai 25 ans. Je travaille dans la vente. Je sais que je suis là parce qu'un proche me fait une surprise. Mais je ne sais pas qui, je ne sais pas pourquoi. Je ne sais rien. Je ne sais pas. J'en ai aucune idée.
– Je m'appelle Marvin. J'ai 25 ans. Je vis à Nice. Je suis mannequin. Mes passions, dans la vie, c'est pas compliqué, c'est le sport, les animaux, la nature... Et un peu le high-tech, de temps en temps. On est ici parce que je voudrais reprendre contact avec un amour d'enfance. Elle s'appelle Clémence. Elle ne sait pas pourquoi elle est là. Donc la surprise va être grande. J'ai rencontré Clémence, je devais avoir 8 ans. C'était à l'école primaire. Forcément, coup de foudre... Même si on s'est perdus de vue, c'est mon premier amour. Forcément, ça a une place importante dans la vie, mais on a toujours ce sentiment de dire : c'est naturel d'être avec elle. Beaucoup d'années ont passé, mais c'est inchangé. C'est comme si ça s'était arrêté hier.