logo Le moteur de recherche de la télé

Journal


diffusion le lundi 13 janvier 2020 à 13h00 sur TF1

capture
–  L'opération dure toute la journée et commence dès 6h du matin. La pause-café et la galette font partie des habitudes. Ce comptage annuel permet aussi de se faire une idée de l'activité.
– C'est une image à l'instant t. C'est la sanction de l'année passée. Et c'est une projection pour l'avenir.
– Une journée de fermeture pour un état des lieux complet avant de recommander les articles à succès, en attendant Pâques, autre rush pour les ventes de jouets.
– J.-P.Pernaut: Notre petit point hebdomadaire sur l'opération SOS Villages. Dominique Lagrou-Sempère m'a rejoint. Le nombre d'annonces continue à augmenter sur Internet. C'est signe de difficultés de plus en plus grandes pour maintenir des activités en milieu rural.
capture
– D.Lagrou-Sempère: 6 683 annonces disponibles. Une soixantaine supplémentaires en une semaine. Des annonces à retrouver sur notre site. Une reprise réussie avec une épicerie bar restaurant en Loire-Atlantique. Elle était fermée depuis un an. L'annonce a été déposée sur notre site. C'est l'unique commerce du village. Nous étions là le jour de la réouverture.
– Retour au Bercail, à Noyal-sur-Brutz, le bar-épicerie, unique commerce du village, a enfin rouvert. Après un an de fermeture, le comptoir retrouve ses habitués. La salle est pleine et les rires vont bon train.
– A L'OUVERTURE!
– A la solidarité, l'amitié, le bonheur d'être tous ensemble. Ça contribue à l'âme du village.
– Ça manque, ici. On ne voit personne... Là, ils font tout. C'est génial.
– Jusqu'à l'arrivée d'un repreneur, les habitants se sont relayés eux-mêmes pour assurer le dépôt de pain. Désormais, Pascal est à la tête de l'établissement, un nouveau gérant trouvé grâce au site de SOS Villages.
– Quelques larmes sont tombées. On a monté tout le projet en 2 mois et demi. C'était très condensé. On est contents et soulagés. C'était
– Son bar-tabac fait aussi épicerie, coin restauration. Les clients peuvent même y acheter leur gaz et leurs journaux.
capture