logo Le moteur de recherche de la télé

La robe de ma vie


diffusion le lundi 13 janvier 2020 à 10h10 sur M6

– (musique dramatique) (musique intrigante) Vous vous mariez où ?
– D'abord à la mairie, et ensuite, au chalet, dans un bois.
– Dans un bois ?
– Oui. Très champêtre.
– Comment ça se fait?
– On y allait souvent avec notre maman étantjeunes.
– Maman qui vous manque, je pense.
– Elle vous manque. Ça a pas dû être facile.
– Non, mais on fait en sorte que ça aille. Tant que j'ai ma soeur... C'est mon repère. C'est ma seule famille. Avec ma soeur, on se dit tout, tout, tout, tout : quand ça va, quand ça va pas, mais y a certaines choses dont on parle pas, comme le décès de ma maman, ben on n'en parle pas. Je lui montre jamais que ça me fait mal: je veux la protéger, en somme.
– Est-ce que vous êtes prête ? J'ai le coeur qui bat.
– On y va. (musique grandiose) A mon signal, Ouvrez les yeux toutes en même temps. (musique cocasse)
– J'aime beaucoup le dos. Le dos, j'adore. Juste, le décolleté, c'est trop, trop plongeant. Etj'aime bien le côté...
– La largeur d'en bas.
– Ouais. La première robe, j'aime bien, mais pas trop. C'est pas le coup de coeur.
– Mets-toi sur le côté : c'est bizarre. Elle fait des plis, en fait.
– Bizzare. (musique ironique)
– C'est le côté princesse.
– Ça fait pas...
– Elle fait "pouf". c'est la catastrophe. C'est juste à l'opposé de ce que j'aime. Je me dis : "C'est mal parti ! "Est-ce que je vais pouvoir lui donner ce mot?" On va essayer quelque chose qui cintre un peu plus bas.
– Plus par ici ?
– Du coup, vous aimez le volume ?
– On va chercher la robe suivante.
– Pas de problème.
– A tout de suite. Elle aime pas, c'est qu'on va lui faire essayer une robe bohème, pour la soeur. Y en a qu'une seule.
– Une seule à sa taille et, surtout, dans son budget.
– La robe suivante, c'est pas la robe qui lui conviendra : ça risque de la boudiner un peu et pas la mettre en valeur. (musique PoP) Allez-y, j'arrive.
– Quel stress, encore.
– Vous inquiétez pas, ça va aller.
– Merci. (musique d'espoir)
– C'était comment, le lien que vous aviez avec votre maman ? A mon adolescence, ça a pas été facile :j'ai éte une adolescente horrible, j'ai fait les pires bêtises du monde.