logo Le moteur de recherche de la télé

M6 Music


diffusion le lundi 13 janvier 2020 à 6h00 sur M6

– Donnez-moi de l'été Donnez de la beauté OH OH EH EH EH
– Ça sert à quoi?
– Oh oh oh (Si je m'aime pas, si je t'aime pas) Ça rime à quoi? (Motif à la guitare) (La musique s'estompe.) (Motif rythmique au clavier)
– Ma journée est passée A une de ces vitesses Pas mis le nez dehors et pas lavée Ah ça, je déteste Batterie faible J'ai pas de quoi recharger Et ça n'arrive qu'à moi J'voulais faire des stories Qui t'étaient dédiées J'sais pas te dire pourquoi Regarde encore Je veux savoir ce que t'en dis Quand j'souris trop fort C'est faux, peut-être mais Plus je ris, plus je te donne tort De pas vouloir m'aimer C'est oui ou bien c'est non Hier tu me voulais Demain, tu m'feras marcher J'vais devoir t'oublier Hier encore on était liés J'étais celle de tes rêves Celle qui comble tes nuits, c'est la mariée Faut dire que ce fut bref La nuit n'a duré Qu'une seule soirée Genre romantisme express T'as pris le temps de venir Mais pas de rester Tu m'embrasses puis tu m'Iaisses Regarde commentje souris Pourquoi tes j'aime Comptent plus que ceux des autres Pourquoi même quand eux m'aiment J'te veux toi jusqu'à l'aube Pourquoi j'me mens à moi-même En croyant c'que tu me racontes Quand tu m'écris que je suis belle Et finalement c'est des mensonges (Rythme pop lent, claviers) (Musique lointaine) (Intro flamenco à la guitare) Ouh ouh ouh Bella Elle répondait au nom de Bella Les gens du coin ne voulaient pas La cher-lâ elle faisait trembler Tous les villages les gens Me disaient méfie-toi D'cette fille-là elle répondait Au nom de Bella les gens du coin Ne voulaient pas Me disaient méfie-toi d'cette Fille-là c'était un phénomène Elle n'était pas humaine Le genre De femme qui change le plus grand Délinquant en gentleman Une beauté sans pareille Tout le monde veut s'en emparer Sans savoir qu'elle les mène En bateau hypnotisés on pouvait Tout donner elle n'avait qu'à Demander puis aussitôt on démarrait On cherchait à l'impressionner A devenir son préféré sans savoir Qu'elle les mène en bateau mais Quand je la vois danser le soir J'aimerais devenir la chaise Sur laquelle Elle s'assoit ou moins que ça Un moins Que rien juste une pierre sur Son chemin elle répondait au nom De Bella les gens du coin Ne voulaient pas la cher-lâ Elle faisait trembler tous Les villages les gens me disaient Méfie-toi d'cette fille-là la cher-lâ villages Les gens me disaient méfie-toi de cette fille-là Oui c'est un phénomène qui aime Hanter nos rêves Cette femme était nommée Bella La peau dorée les femmes La ha' l'ssaient toutes la jalousaient Mais les hommes Ne pouvaient que l'aimer Elle n'était pas d'ici ni facile Ni difficile synonyme de magnifique A ses pieds que des disciples Qui devenaient vite indécis Tremblants comme des feuilles elle Te caressait sans même te toucher Mais quand je la vois Danser le soirj'aimerais devenir La chaise Sur laquelle elle s'assoit Ou moins que ça un moins que Rien juste une pierre Sur son chemin Elle répondait au nom de Bella Les gens du coin ne voulaient pas La cher-lâ elle faisait trembler Tous les villages les gens Me disaient méfie-toi D'cette fille-là Elle répondait au nom Allez fais-moi tourner la tête Tourner la tête hé hé Rends-moi bête comme Bête comme Mes iéds-p hé hé j'suis l'ombre L'ombre de ton iench' hé hé Fais-moi tourner la tête Hé hé bête comme mes ieds-p Hé hé j'suis l'ombre Fais-moi tourner la tête hé hé Tourner la tête Tous les villages Me disaient Elle répondait Au nom de Bella Les gens du coin Elle faisait trembler Les gens me disaient Elle faisait trembler tous les (Musique folk douce)
– A votre bon coeur Tout le monde, les gens A votre bon temps Evidemment Ce soir vous pouvez compter sur nous On sera en retard mais après tout
– MAIS QU'EST-CE QUE CA PEUT BIEN VOUS FAIRE 7 OH, OH, OH CE NE SONT PAS VOS AFFAIRES NON, NON, NON NOUS AUSSI ON A UNE VIE LA, LA, LA, LES FILLES, LA BIERE
– Et les amis Bien évidemment Venez avec nous, on va commencer Et c'est maintenant qu'il faut tout lâcher A votre bon temps, évidemment Vous avez quoi à nous regarder ?