logo Le moteur de recherche de la télé

Le bébé de Jérôme

Mon histoire vraie


diffusion le lundi 13 janvier 2020 à 9h20 sur TF1

– Demain s'annonce agité. Le temps sera calme ailleurs. Belle journée.
– J'aurais dû être là. Je suis désolé. J'ai fait au plus vite. Ça va, toi ? Ça s'est bien passé ? Le petit est mignon ?
– Oui. Ça s'est bien passé. Pour un préma, 2 kg 9.
– Pourquoi il est pas avec toi ?
– Jérôme, je dois te dire...
– Quoi ? Il a un problème ?
– Non, c'est pas ça.
– C'est pas notre enfant. Je te présente Baptiste.
– C'est pas mon enfant. Quand je l'ai vu, j'en croyais pas mes yeux. Il était métis. Pourtant c'était notre enfant. Enfin, celui de Marine. En un instant, ma vie s'est effondrée. Elle avait fait un bébé avec un autre. "Au Nom de la vérité" Je m'appelle Jérôme et voici mon histoire. J'ai repris le garage de mon père. Avec le boulot, je voyais pas grand monde. J'avais pas de petite amie. Ça plaisait à ma mère. Un jour, une jolie cliente a débarqué au garage. Marine Delbé. Alors c'est 3e A et deux conseils de discipline en un an.
– Jérôme, le plus mauvais élève du collège. Salut.
– Ouah. Elle a quoi, ta voiture ?
– Si je le savais...
– JB, tu peux regarder ?
– Ouais, bien sûr.
– T'as laissé tomber le look punk ?
– Non, mais là, j'allais voir un garagiste, alors...
– T'es mariée ? Maman ? Tout ça ?
– Non. Pas du tout, non. Non, non, je... J'ai personne. Je me suis beaucoup trompée. Je suis revenue à la case départ.
– Pour votre voiture, je suis désolé, mais va falloir la changer. Celle-ci, je peux rien faire. Je retourne bosser.
– T'inquiète, je vais m'en occuper. Je l'avais pas revue depuis 15 ans. elle changeait souvent de copain... J'étais content de la revoir et je comptais bien ne plus la perdre de vue. J'ai pas pu réparer sa voiture... J'ai un truc pour toi. Mais je lui ai trouvé une super occasion. Elle est superbe.
– Elle te plaît ?
– Oh ouais... C'est génial. J'ai plus qu'à trouver du boulot.
– On pourrait prendre un verre, un soir, si t'as le temps.
– OK. Je t'emmène avec mon bolide.
– Ça me va. Elle avait pas changé. Sauf qu'elle était comptable. Et moi... j'étais sous le charme. J'avais qu'une idée, la revoir. A bientôt, au revoir. Je suis passée chez le docteur, j'ai le dos en compote.