logo Le moteur de recherche de la télé

Comment sortir de l'impasse ?

Vous avez la parole


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 21h10 sur France 2

capture
– On entend le malaise des enseignants, d'un certain nombre de salariés qui estiment ne pas avoir été assez augmentés... Le danger pour le gouvernement, c'est que ce sujet retraites focalise tous les mécontentements. D'où la nécessité que les choses s'arrêtent. Que quand on parle de compromis et de dialogue social, ce ne soit pas pour faire bien mais pour avoir une véritable volonté de progresser. Sinon, les deux dernières années du quinquennat risquent d'être assez difficiles...
– T. Sotto : On se rend à Donzy, maintenant, commune de 1.700 habitants dans le nord de la Nièvre. Cette ville a l'habitude de voter souvent comme la France. Partons dans cette ville miroir recueillir la parole des
– On dit qu'ici, c'est le reflet du vote français. retraites? Que faites-vous comme métier?
– Je travaille hélas à la SNCF, je fais partie des nantis! Je suis passé de 55 à 61 ans et 6 mois aujourd'hui. La problématique, c'est qu'on me signale que demain, l'âge pivot pourrait être de 64 ans. Donc de 55 à 64 ans sur une seule génération de travailleurs, cela fait beaucoup. C'est comme si on changeait les règles du jeu en plein milieu de la partie...
– Pour vous, c'est l'âge pivot qui bloque... On vient vous voir!
capture
– Non, qu'est-ce que j'ai fait? Moi, j'ai 62 ans, apparemment je n'aurai pas assez...
– Vous ne pourriez pas partir maintenant?
– Non, ça n'irait pas. Vu que je peux travailler un peu comme je veux encore un peu, j'en profite tant que j'ai la santé.
– On va aller voir la dame qui était pour la réforme...
– Il faut étudier les différents métiers. Il est certain que les gens qui travaillent dans le bâtiment, dans certains métiers extrêmement durs, il faut en tenir compte, faire attention.
– Il faut maintenir des régimes spéciaux!
– On n'appellerait pas ça comme ça...
– Mais ce serait la même chose!
– Oui, mais peut-être pas avec autant de régimes spéciaux, 42, c'est lamentable! il aurait un régime spécial!
– Monsieur travaille à la SNCFjustement... Le gouvernement s'y prend bien?
capture